Les jus détox pénètrent timidement le marché marocain

Créée en 2015, l’enseigne marocaine Bo’Ju produit et commercialise des jus détox à base de légumes et de fruits bio pressés à froid. Elle commercialise 70 litres de jus détox et jus frais par jour et fait l’essentiel de son chiffre d’affaires avec les particuliers.

S’ils sont connus depuis une dizaine d’années aux Etats-Unis, les jus détox font tout doucement leur entrée sur le marché marocain. Bo’Ju, enseigne lancée par Ismail Berrada en mai 2015, ambitionne toutefois de transformer les habitudes alimentaires des Marocains. En clair, elle propose aux consommateurs de substituer les boissons gazeuses et autres jus industriels par des jus de légumes et de fruits pressés à froid, donc ni sucrés ni pasteurisés et conservant leurs qualités nutritives pour une alimentation saine. En effet, Bo’ju a concocté, en partenariat avec une nutritionniste de la place, des recettes de jus Détox permettant de nettoyer le corps et de faire «une pause digestive à base de jus de fruits et légumes frais gorgés de vitamines et de minéraux». La gamme Détox comprend la cure light (pour débutants) faite de jus de légumes et de fruits frais simples à préparer, et la cure green à base de jus verts pour les connaisseurs. Les légumes bio proviennent de la ferme familiale où sont cultivés des épinards, des concombres, de la betterave, du salé… D’une durée de trois jours en moyenne par mois, la cure coûte 950 DH pour 9 litres de jus à raison de trois litres par jour. Les commandes doivent être faites 48 heures à l’avance et proviennent essentiellement des particuliers que Bo’Ju livre la veille du démarrage de la cure. Les livraisons se font exclusivement à Casablanca ; les clients de Rabat se déplacent pour récupérer leurs jus.

Un espace restauration ouvrira en septembre

Pour développer la consommation, Bo’Ju envisage le placement de frigos dans des salles de sport ainsi que des Spa. Des tests ont déjà été effectués sur Casablanca. Les frigos sont équipés d’une tablette reliée directement à l’entreprise qui pourra ainsi contrôler les ventes de façon instantanée. Par ailleurs, l’enseigne ouvrira, en septembre prochain, un espace de restauration où seront servis des petits-déjeuners et des lunch box comprenant des jus bio ainsi que des salades diététiques.

Outre les jus détox, Bo’Ju produit également des jus de fruits frais préparés à base de fruits de saisons (oranges, poires, pommes…). Conditionnés dans des bouteilles de 250 ml, 500 ml et un litre, ils sont commercialisés à un prix allant de 18 à 65DH. Ces jus frais sont surtout achetés par les restaurants, les entreprises ainsi que les traiteurs. Bo’Ju est aussi de plus en plus sollicité pour des stands jus dans divers événements.

Aujourd’hui, l’entreprise commercialise près de 70 litres et produit 100 litres par jour. Et pour augmenter sa capacité de production, elle s’équipera incessamment d’une machine qui portera le volume à 100 litres par heure. En attendant, Bo’ju table sur des ventes de 300 litres par jour pendant Ramadan.