Les incendies de forêts ont drastiquement chuté

En 2014, environ 1540 hectares de forêts ont brûlé suite à  460 incendies déclenchés, soit une moyenne de 3,3 ha par incendie.

 Beaucoup moins que par le passé. En effet, la superficie moyenne brûlée par incendie était de 14 ha entre 1960 et 1995 et de 8 ha dans la période 1996/2012.La superficie  totale incendiée sur une année a reculé de 67%.«Ces résultats encourageants semblent être liés à l’excellente coopération qui anime l’ensemble des partenaires : Gendarmerie royale, Force armées royales et ministère de l’intérieur, ainsi qu’au recrutement de 1200 guetteurs et 5 canadairs», indique un communiqué du Haut commissariat aux eaux et forêts et à la lutte contre  la désertification (HCEFLCD). Ce dernier a d’ailleurs décliné son approche pour l’année 2015 qui consiste en travaux d’entretien de tranchées pare-feu, aménagement de points d’eau, ouverture et réhabilitation de pistes forestières, et construction de postes vigiles. Le tout pour un budget de plus de 184 MDH. Les formations forestières, paraforestières et alfatières s’étendent sur un peu plus de 9 millions d’ha, soit un taux de couverture de 12,7% du territoire national.