Les centres commerciaux jouent la carte de l’animation pendant Ramadan

En journée, les sorties sont plutôt dédiées aux enfants. En soirée, certaines familles optent pour les centres commerciaux pour le shopping et l’animation. D’autres choisissent le cinéma ou une pause entre amis.

Où sortir après Lftour est une question qui taraude nombre de personnes. Et pour certains, en particulier ceux ayant des enfants, les sorties en journée doivent également être programmées. En l’absence de parcs de jeux et d’espaces dédiés aux enfants, les options restent limitées, disent des mamans qui tentent d’improviser. Dans la capitale économique, l’ouverture du Parc Sindibad, très attendue par les familles casablancaises, ne se fera peut-être que vers la fin du mois sacré.

Pour occuper les enfants, les parents optent, les week-ends, pour une sortie au McDo afin de déjeuner et profiter des aires de jeux. Certaines familles choisissent d’aller en bord de mer pour une heure ou deux en cours d’après-midi. Alors que d’autres n’hésitent pas à inscrire leur progéniture dans les centres aérés indépendants ou proposés par quelques écoles primaires. Moyennant 500 ou 600 DH la semaine, les enfants sont reçus à partir de 9h30 jusqu’à 16 heures pour des ateliers de travaux manuels, de la danse, de la musique, du théâtre et de la natation.

Par ailleurs, les centres commerciaux proposent des programmes d’animation variés pour la famille, aussi bien en journée qu’en soirée. Le centre commercial Anfa Place a prévu, dès le premier jour du Ramadan, un programme d’animation pour les enfants et les adultes. Pour les petits, tous les mercredis, le centre organise, à partir de 13 heures, un spectacle de marionnettistes. Les jeudis, c’est au tour d’un conteur de venir présenter des contes et des hjayates. De son côté, le Morocco Mall a lancé, à partir du 2 juillet, l’opération Morocco Mall Shopping Festival proposant nombre d’animations pour les enfants et les adultes. Pour les enfants, le programme prévoit des spectacles et ateliers artistiques.

Cinéma : la séance de 16H30 très prisée…

Pour les jeunes, le White au Morocco Mall propose des animations diverses et des jeux de société en soirée. Ils ont également la possibilité de s’inscrire au concours de jeux de cartes organisé, du lundi au vendredi à partir de 13h, par le centre commercial Anfa Place.

Outre les sorties shopping et divertissement, nombre de personnes optent pour des «pauses café» entre amis organisées à tour de rôle ou encore dans certains cafés de la ville. Alors que d’autres choisissent les sorties cinéma. Pour le Mégarama, Ramadan n’induit pas, contrairement à ce que l’on pourrait croire, une baisse des entrées. «Comme pour un mois normal, on fait 80 000 à 100 000 entrées durant cette période et nous réaménageons les horaires de manière à répondre aux contraintes des uns et des autres. Et nous révisons à la baisse le tarif qui passe à 40 dirhams et à 50 dirhams pour la 3D plus 10 dirhams pour les lunettes», explique-t-on au Mégarama Casablanca. Le complexe prévoit aussi une programmation spéciale Ramadan avec des films marocains et égyptiens à l’affiche. Selon les responsables du complexe, la séance de 16h30 est très prisée. Celle de 23h30 est également sollicitée car «elle permet aux jeûneurs de s’occuper et de rester éveillés jusqu’au S’hour», conclut-on.