Les agences de voyages obtiennent 1000 places supplémentaires pour le Hadj

Le ministère du Tourisme a pu décrocher un quota supplémentaire.

Bonne nouvelle pour les voyagistes (et les pèlerins). Un quota supplémentaire de 1 000 places est venu s’ajouter aux 10 000 places déjà attribuées, pour l’opération du Hadj. Le ministère du Tourisme a négocié cette rallonge avec le Département des Habous pour calmer la grogne qui montait chez les voyagistes. Grogne rituelle, du reste, car, chaque année, au lendemain des attributions des quotas des agences de voyages, la profession est en ébullition. Certains voyagistes protestent parce qu’ils ont eu moins de places que les années précédentes, d’autres parce qu’ils ne sont pas sélectionnés.
Il faut dire que la concurrence est rude. Mais, cette année, sur les 245 agences qui ont soumissionné, la sous-commission en a satisfait 175, avec des surprises. De grandes agences comme Atlas Voyages ou Wagon Lits ont vu leur quota passer de 100 à 75 places seulement. Dans le même temps, de petites agences n’ayant jamais organisé le Hadj ont obtenu 50 places au même titre que des agences reconnues.
«L’opération du Hadj est un grand gâteau, avec des parts insuffisantes. Il y aura donc toujours des mécontents», tempère Hassan Kacimi, secrétaire général du ministère du Tourisme. Et d’ajouter : «Pour que la sélection soit plus rigoureuse et plus objective, le ministère du Tourisme avait établi une nouvelle grille de critères, d’ailleurs validée par la Fédération nationale des agences de voyages». Ces nouveaux critères portent sur la taille de l’agence, sa santé financière et sa spécialisation en matière d’organisation du voyage religieux… Ce sont les mêmes critères et la même grille qui permettront de répartir les places supplémentaires.

La répartition entre agences devrait se faire après l’opération Omra
On n’en saura pas plus pour le moment. La commission technique en charge de cette sélection n’a pas encore tenu sa réunion car plusieurs de ses membres effectuent actuellement la Omra. Il faudra donc attendre quelques jours pour connaître la liste des bénéficiaires de cette rallonge.