Les 4 000 factures / mois de la Cosumar

Ainsi, rien que pour la compensation du sucre, l’agent qui doit vérifier et pointer les factures des industriels, pour leur permettre d’être payés par la suite

Au cours de leur mission, les auditeurs ont relevé des faits surprenants. Ainsi, rien que pour la compensation du sucre, l’agent qui doit vérifier et pointer les factures des industriels, pour leur permettre d’être payés par la suite, doit passer en revue un nombre incalculable de factures. Pour la seule Cosumar, l’agent de la caisse doit ainsi vérifier près de 4 000 factures en un mois. Incroyable !