Le village itinérant du Conseil agricole veut couvrir tout le Royaume

Pour sa 6è étape, le village a planté ses tentes dans la région de Béni Mellal-Khénifra. Irrigation et économie d’eau, techniques de l’apiculture, importance des semences sélectionnées, différents thèmes ont été abordés.

Après Berkane en 2015, le village itinérant de l’Office national du conseil agricole (ONCA) a planté ses tentes, le 12 mai, dans la région de Béni Mellal- Khénifra pour sa 6e étape. A l’instar des éditions précédentes, ce village se veut un espace de rencontres, d’échanges et de conseils qui s’adapte aux spécificités agricoles des régions desservies. Ses objectifs sont d’informer les agriculteurs sur les produits et prestations liés au Conseil agricole, et de les sensibiliser aux nouvelles techniques et à la gestion adaptée à leur région pour un développement durable de l’agriculture.

La politique de l’office : former les agriculteurs en passant par la formation des conseillers

L’événement auquel ont participé des centaines de visiteurs a été centré sur des exposés présentés par une dizaine d’intervenants, en particulier des professionnels du secteur agricole et des conseillers agricoles de l’ONCA. Les thèmes ont traité sur les techniques d’irrigation et d’économie d’eau, les techniques de l’apiculture, l’importance des semences sélectionnées, la fertilisation des agrumes. Les sujets sur l’olivier, la betterave à sucre, le pommier, la reproduction des ovins et l’alimentation de la vache laitière ont également fait partie de l’ordre du jour. Des stands d’informations des partenaires institutionnels étaient aussi à la disposition des agriculteurs désirant s’informer sur la nature des prestations et demander quelques conseils.

Créé en 2013, l’ONCA est un office opérant sous la tutelle du ministère de l’agriculture. Fatiha Berrima, sa directrice générale, a expliqué lors d’un point presse que «le bureau est un moyen d’activation de la stratégie du ministère en matière de conseil agricole accompagnant le Plan Maroc Vert. Il va permettre de mettre en pratique la stratégie du gouvernement en la matière. Son programme est focalisé sur un plan d’action régional afin d’être proche des agriculteurs et relever leurs réels besoins». Depuis 2014, l’office s’est penché sur plusieurs techniques favorisant la communication auprès des agriculteurs, à savoir l’utilisation de plusieurs médias, la création d’un guide et le village itinérant qui ambitionne de couvrir toutes les régions du Royaume, y compris celle où il n’y a pas de bureau de l’ONCA et les zones montagneuses. «En effet, l’office se fixe la priorité de former les agriculteurs en passant par la formation des conseillers en agriculture», a annoncé Mme Berrima.

Pour le succès de sa mission, le bureau implique dans sa démarche des partenaires stratégiques tels que l’Office national de la recherche en agriculture et des professionnels. «C’est la coordination entre différents intervenants qui permettra une efficacité des programmes de conseils régionaux», a conclu Mme Berrima.