Le taux d’occupation du Radisson Blu Marrakech avoisine déjà les 40%

La clientèle de loisirs est plus importante que celle des affaires malgré l’orientation de l’enseigne vers le Corporate. L’hôtel se veut unique avec des prestations différenciées par rapport à la concurrence.

Situé au cœur de Guéliz, dans le centre commercial Carré Eden, le Radisson Blu a ouvert ses portes le 14 mai dernier. Cette première implantation de l’enseigne américaine très haut de gamme au Maroc s’est faite naturellement à Marrakech. Avec une capacité de 198 chambres et suites, 12 salles de séminaires et une salle de conférence de 360 m2, le Radisson Blu aspire à surfer sur les activités loisirs et affaires dans une ville qui offre les deux options. «Le Radisson Blu est certes considéré comme une marque tournée vers les affaires mais elle opère également dans des destinations 100% loisirs comme l’Ile Maurice. A Marrakech, même si les loisirs l’emportent encore en pourcentage, la clientèle d’affaires progresse grâce aux infrastructures dédiées à ce segment. Le Radisson Blu a tous les atouts pour répondre aux deux types de clientèle grâce au professionnalisme de ses équipes et à ses standards internationaux», déclare Fabrice Castellorizios, DG de l’établissement.

Pour l’instant, la clientèle locale représente 60% du segment affaires

Déjà, le taux d’occupation de l’hôtel est situé à 40% avec une activité MICE qui devrait atteindre le tiers de ce taux sur une année complète. Les prix sont alignés sur la moyenne du marché, entre 1 500 et 2 000 DH pour la chambre double. Pour la clientèle d’affaires, le tarif individuel pour la salle de séminaires incluant un déjeuner, 2 pauses-café hors chambre est de 790 DH/pers. Le management de l’hôtel espère également capter la clientèle d’affaires européenne et américaine. En attendant, les Marocains représentent 60% du total de ce segment. Côté loisirs, grâce à sa situation très centrale dans un quartier en mutation avec de plus en plus de lieux de vie, de commerces, de restaurants et de galeries, le Radisson Blu Marrakech aspire à attirer les visiteurs.

Les atouts ne manquent pas pour capter une clientèle exigeante. «Nous sommes le seul hôtel 5* de ce quartier doté d’un ‘‘Lifestyle’’ en décalage avec toute l’offre existante. Cela passe tout d’abord par un patio de 3000 m² au cœur de l’animation du centre-ville, un concept store, un fleuriste intégré dans le lobby, un concept de restauration appelé Lila qui se décline autour du four au charbon de bois nous permettant de proposer des grillades avec un twist local», dit non sans fierté Fabrice Castellorizios. La force commerciale internationale est tout autant mobilisée pour le succès du Radisson Blu Marrakech. «Nous avons dans la compagnie 170 commerciaux entre le siège et les bureaux de vente qui nous aident à promouvoir la destination et le Radisson Blu. Sur place, une équipe de 10 personnes s’active pour la commercialisation. Notre centrale de réservation, nos partenaires Corporate et agences, les DMC (destination management company), les agences en ligne et les tour-opérateurs nous permettent également de vendre les prestations de l’hôtel», résume le DG de l’enseigne américaine.