Le restaurateur Newrest Maroc services verse 33 MDH à  ses actionnaires après réduction du capital

L’opération consiste en un rachat et annulation de 20 694 actions au prix unitaire de 1 593.76 DH. La maison mère a récupéré 17 MDH et les actionnaires locaux que sont Rahal, Access Capital Atlantique et Agram Invest, 16 millions. L’entreprise sert quotidiennement 60 000 repas chez près de 200 clients.

Le groupe français Newrest remonte près 17 MDH de ses activités marocaines. Ce géant de la restauration collective vient de procéder à une réduction de capital de sa filiale marocaine Newrest Maroc Services (NMS) non motivée par des pertes. L’opération s’est matérialisée par le rachat et l’annulation de 20 694 actions sur un total de 235 270 titres et ce, au prix unitaire de 1 593,76 DH.

Au total, cette structure créée en 1985 a puisé quelque 33 MDH dans sa trésorerie excédentaire pour rémunérer à titre exceptionnel ses actionnaires dont le groupe Newrest, majoritaire à 52%. Le reste de la cagnotte, à savoir 16 MDH, est revenu aux minoritaires marocains que sont le groupe Rahal et les deux fonds d’investissements, Access Capital Atlantique et Agram Invest (actionnaires respectivement à hauteur de 26% et 11% par chacun des deux fonds).

La société a gagné plusieurs gros marchés dans le pays

NMS surfe depuis quelques années sur un marché de la restauration collective en pleine expansion et consolide exercice après exercice une position dominante confortable avec une part de marché de 75% et plus de 60 000 repas servis quotidiennement chez près de 200 clients. Elle a réalisé également plusieurs percées sur le créneau de la restauration commerciale concédée (aéroports, gares ferroviaires…).

Au cours de l’année 2011, l’opérateur a gagné plusieurs nouveaux contrats dont ceux de l’Office national des œuvres sociales & culturelles, la Cité Universitaire, Wafa Immobilier, Mobilia, Cellulose du Maroc, l’aéroport d’Oujda et Maroc Assistance. Un travail d’optimisation de la gestion du fonds de roulement, de réduction des frais généraux et d’assainissement des contrats non rentables a également été mené pour améliorer la rentabilité.

Quant à l’année 2012, elle a connu l’entrée en service du méga contrat signé en 2010 avec Renault Tanger Med et d’autres actions structurantes qui augurent de la poursuite du trend du développement et du recrutement. Sur ce dernier registre, NMS a franchi au cours de l’exercice écoulé la barre des 3 000 salariés pour frôler aujourd’hui les 3 500 collaborateurs.

Rappelons que le groupe Newrest, dont le siège social est à Toulouse, a réalisé en 2011 un chiffre d’affaires consolidé de 593,5 millions d’euros (près de 6,6 milliards de DH) pour 750 000 repas servis quotidiennement.

Présent dans 45 pays à travers le monde dont 20 en Afrique, il emploie 17 500 employés.