Le repli de l’activité à  Marrakech pousse Menara holding à  recapitaliser sa filiale Menara Prefa

Il s’agit de la troisième recapitalisation en cinq ans : 45 MDH injectés.
En raison de l’arrêt de plusieurs chantiers immobiliers à  Marrakech, le chiffre d’affaires a chuté de 17%.

Confronté à un sérieux repli de l’activité du bâtiment à Marrakech, le Groupe Menara Holding (GMH) vient à la rescousse de Menara Prefa, un des producteurs nationaux les plus importants d’éléments préfabriqués en béton.
Le capital de la principale filiale de GMH vient d’être hissé de 55 MDH à 100 MDH. Cette troisième recapitalisation en 5 ans vise, d’une part, à améliorer l’assise financière sachant que les extensions de capacité de production consenties au cours des dernières années avaient été partiellement financées par endettement et, d’autre part, à se doter de nouveaux moyens pour améliorer une productivité mise à mal par le recul du volume d’affaires.

La rentabilité opérationnelle maintenue à 5%

Il faut dire que l’arrêt de plusieurs chantiers de construction à Marrakech, notamment sur le segment du haut de gamme, tertiaire et touristique, a causé un repli sensible du chiffre d’affaires qui s’est établi, en 2009, à 365 MDH contre 440 MDH un an auparavant, soit un recul de 17%. Pour sa part, et malgré la baisse des revenus, la rentabilité opérationnelle se maintient à 5%, et ce, grâce aux gains de productivité obtenus par de grands efforts de modernisation.
L’année 2010 qui connaît le redémarrage de plusieurs chantiers, à l’instar de celui emblématique du marché de Guéliz, s’annonce déjà sous le signe d’une forte reprise avérée. Il est à rappeler que GMH est structurée en quatre pôles d’activités. Le pôle BTP compte, outre Menara Préfa, les sociétés Les Lumières de Ménara et Carrières Ménara. Le pôle transport, structuré autour de Menara transport et Sotrasouss, dispose d’une flotte de matériels roulants de plus de 200 unités dont 50 camions remorques. Le pôle immobilier qui incarne les velléités récentes du groupe dans la promotion immobilière comprend 4 entités détentrices de plusieurs projets à Marrakech (Aakar développement, Mekka Investissement, Immobilière Oulad Zerrad et Immobilière Tensift). Quant au pôle automobile, il comprend Tri Atlas Motors et Jihad Pièces Autos. Enfin, le pôle divers réunit les métiers de diversification dans le prêt-à-porter (Ménara Fashion) et le tourisme.