Le Qatar promet d’investir 10 milliards d’euro en Allemagne

L’Emir du Qatar, Cheikh Tamim Ben Hamad Al Thani, a annoncé vendredi à Berlin que son pays a l’intention d’investir 10 milliards d’euros sur cinq ans en Allemagne.

« Nous annonçons la volonté du Qatar d’investir 10 milliards d’euros dans l’économie allemande ces cinq prochaines années », a indiqué l’Emir du Qatar à l’ouverture du forum économique Qatar-Allemagne, en présence de la chancelière Angela Merkel.

Ces investissements couvriront les grands piliers traditionnels de l’économie allemande, à savoir l’automobile, la technologie et les banques.

D’après les médias allemands, le Qatar s’intéresse particulièrement au secteur des PME allemandes, catalyseur de l’économie de ce pays européen. A travers ses participations dans le groupes Siemens, Volkswagen et Deutsche Bank, l’Emirat s’impose comme l’un des actionnaires les plus présents à la Bourse allemande et avec un volume d’échanges qui s’élève à 2,8 milliards d’euros, malgré une légère diminution en 2017 due à la crise diplomatique dans le Golfe, l’Allemagne est à son tour le principal partenaire économique européen du Qatar derrière les Etats-Unis et la Chine. Angela Merkel a également confirmé l’intention de l’Allemagne d’accueillir un premier terminal de gaz naturel liquide (GNL), le Qatar étant le premier exportateur au monde de ce type de GNL.