Le prix «Elu Service client de l’année» s’invite au Maroc

Les frais d’inscription vont de 6 000 à 9 000 euros en fonction du nombre d’inscrits.

Les entreprises auront bientôt un nouveau moyen d’évaluer la qualité des services offerts aux clients grâce à «Elu Service client de l’année», un prix récompensant celles qui se sont distinguées dans ce domaine. Les fondateurs de ce label très connu des consommateurs français ont conclu un partenariat avec le cabinet marocain «Baromètre service client Maroc» (BSCM) pour l’organisation du concours à partir de l’année 2017. Les inscriptions pour la première édition marocaine démarreront fin 2016. «Les frais d’inscription au Maroc varieront de 6 000 à 9 000 euros, en fonction du nombre des participants», indique Ludovic Nodier, co-fondateur de ce projet.

L’étude sera effectuée en dix semaines. Une période durant laquelle une cinquantaine de collaborateurs de BSCM, ainsi que des clients mystères que recrutera le cabinet, évalueront plusieurs aspects quantitatifs et qualitatifs de la relation client d’une entreprise en se basant sur un processus objectif et une méthodologie éprouvée. «Le prix Elu service client de l’année sera décerné aux entreprises ayant enregistré un score équivalent ou supérieur à 11,5», explique Ludovic Nodier. Ce prix est accordé à une seule entreprise pour chaque secteur d’activité. Seul le nom des entreprises gagnantes sera dévoilé. Les autres entreprises participantes seront informées de leurs points forts et leurs axes de progrès, grâce au rapport d’étude qui leur sera remis. Ce concours a été lancé en France en 2007, puis en Espagne (2011) et au Royaume-Uni (2013). Plus de 15 pays, dont le Maroc, organiseront ce concours d’ici 2019.