Le perchoir, c’est dans quelques semaines

Rachid Talbi Alami, ancien ministre et chef du groupe parlementaire du RNI à  la première Chambre, est presque assuré de son nouveau poste de président de la Chambre.

Les partis de la majorité (PJD, RNI, MP et PPS) ont décidé d’en faire candidat unique de la coalition au perchoir. Ce sont théoriquement plus de 200 voix déjà acquises par le futur candidat à ce poste, 3e sur le rang protocolaire après le Roi et le chef du gouvernement. Bien sûr, même si c’est déjà presque acquis, il n’est pas exclu qu’il y ait un ou plusieurs outsiders qui se décideraient à rivaliser avec le candidat de la majorité…