Le Maroc vise 5 milliards DH d’exportations du secteur du textile à l’horizon 2020

Le Maroc a mis en place une stratégie ambitieuse visant à parvenir à 5 milliards DH d’exportations du secteur du textile à l’horizon 2020, a affirmé, mercredi à Marrakech, le ministre de l’industrie, du commerce, de l’investissement et de l’économie numérique, Moulay Hafid El Alamy.

Dans une déclaration à la presse à l’occasion de l’inauguration du 13-ème Salon « Maroc in Mode et Maroc Sourcing », organisé par l’Association Marocaine des Industries du Textile et de l’Habillement (AMITH), M. El Alamy a relevé que cette ambition procède de la stratégie d’accélération de la cadence industrielle ainsi que le professionnalisme des opérateurs et investisseurs du secteur dont la réputation est reconnue au niveau mondial.

Le ministre a tenu à rappeler que ce secteur qui emploie 30 pc de la main d’œuvre industrielle et contribue au développement socioéconomique, jouit d’une place de choix et d’un intérêt particulier de la part de son département qui œuvre à accompagner le secteur du textile à travers le Fonds de développement industriel (FDI).

M. El Alamy a en outre fait savoir que son département est en cours de restructurer ce secteur en collaboration avec les professionnels.

Concernant ce salon, il a indiqué que cette manifestation, organisée du 04 au 06 novembre courant, est rehaussée par la participation de 350 exposants représentant les différentes professions du secteur du textile et de l’habillement.

L’organisation de ce salon vise à faire connaitre le développement du secteur du textile au Maroc et le valoriser au niveau national et international et encourager l’investissement dans ce secteur, a-t-il ajouté.

Dans une déclaration similaire, le directeur général de l’AMITH, Mohamed Tazi, a souligné que ce salon revêt une grande importance aux yeux des professionnels puisqu’il fait connaitre les produits, les outils et équipements utilisés dans le secteur.

Le secteur contribue à hauteur de 25 à 30 pc dans les exportations marocaines et 15 pc dans la valeur ajoutée du secteur industriel, a-t-il ajouté, relevant qu’une grande importance est accordée au secteur du textile et habillement de la part des autorités publiques à travers plusieurs mesures incitatives, qui devraient faire du Maroc un acteur majeur du textile aux niveau africain et du pourtour méditerranéen.

La cérémonie d’inauguration de ce salon s’est déroulée en présence notamment du ministre délégué chargé des petites entreprises et de l’intégration du secteur informel, Mamoun Bouhdoud, du président de l’AMITH, Mohamed Sajid et des opérateurs du secteur.