Le Jnane Palace de Fès fermé 6 mois pour rénovation

La rénovation de l’hôtel, propriété de la CDG, coûtera 130 millions de DH.
Les travaux démarreront début 2010.

Le Jnane Palace, l’un des joyaux de l’hôtellerie de la ville de Fès, sera finalement fermé pour une rénovation totale dont les travaux dureront théoriquement six mois, même si pour ce genre de travaux l’on est jamais très sûr des délais. En tout cas, l’établissement, géré par Sogatour, filiale de la CDG, qui vient d’être déclassé, il y a environ trois mois, devrait retrouver ses 5 étoiles à sa  réouverture. Les travaux de rénovation coûteront, selon une source proche du dossier, autour de 130 MDH et démarreront probablement au début de l’année prochaine.
La décision de fermer l’hôtel pour le rénover a  été prise au niveau de la direction générale de la CDG, nous dit-on, au moment où les responsables de l’hôtel étaient en négociations avec la commission de classement au niveau local pour des travaux partiels destinés à remédier aux problèmes qui étaient à l’origine du déclassement de l’hôtel en un quatre-étoiles. Il s’agissait essentiellement de travaux d’étanchéité et de remplacement de la moquette et d’autres garnitures. Le bâtiment, qui date de 1991, n’avait pas résisté, en effet, aux fortes pluies que la région a connues durant l’hiver dernier. L’appel d’offres pour ces travaux d’étanchéité avait déjà été rendu public pour rénover progressivement les pavillons de l’hôtel avant que cette idée ne soit abandonnée pour une fermeture et une rénovation complète. En fait, rappelle-t-on, les chambres avaient déjà fait l’objet d’une rénovation durant l’année 2000, mais, en raison des travaux, l’hôtel avait perdu pour de bon ses meilleurs clients, le chantier ayant duré plusieurs mois.

Construction d’un spa
Une telle décision, estime-t-on dans les milieux de l’hôtellerie, montre aussi que la CDG a désormais renoncé à céder ses établissements hôteliers comme elle en avait l’intention, il y a encore peu de temps,  sous l’ancienne direction. Le Jnane Palace, âgé aujourd’hui de près de 20 ans, compte en tout 199 chambres, 30 duplex et 10 suites de différents standings en plus d’une suite royale, et, précise-t-on, le tout est concerné par cette rénovation y compris la piscine et le jardin. A l’occasion des travaux de rénovation un spa sera aussi construit pour agrémenter le séjour des clients.
Pour rappel, le Jnane Palace accueillait essentiellement une clientèle nationale aisée et tirait aussi profit de sa grande salle de conférences, modulable très fonctionnelle pour les séminaires et autres rencontres d’entreprises. C’est là un créneau de l’hôtellerie qui est en pleine expansion que les responsables de l’hôtel sont décidés à capitaliser encore plus après la rénovation. Il s’agira aussi, explique une source à l’hôtel, de reconquérir toute la clientèle traditionnelle de l’établissement tout en attirant de nouveaux clients.