Le groupe Saham crée un fonds d’amorçage de 50 MDH

Le groupe Saham vient de créer un fonds d’amorçage et d’essaimage doté d’un montant de 50 MDH. Baptisé Dayam, ce fonds a pour objectif d’accompagner des projets dans tous les secteurs d’activité.

Le groupe Saham vient de créer un fonds d’amorçage et d’essaimage doté d’un montant de 50 MDH. Baptisé Dayam, ce fonds a pour objectif d’accompagner des projets dans tous les secteurs d’activité. Cette création n’est pas fortuite. Le groupe Saham veut, à travers son soutien financier, inciter des employés du groupe à se mettre à leur compte. Toutefois, il est clairement souligné que Dayam vise en premier lieu les collaborateurs chez lesquels est identifié un potentiel d’entrepreneur.

Parallèlement à ce fonds, le groupe a fondé une structure dénommée Sherpa Club dont la mission est de promouvoir la création d’entreprises à travers tout le pays. Ouvert à tous les porteurs de projets, Sherpa Club se propose d’apporter un coaching personnalisé et de mobiliser des compétences technologiques et entrepreneuriales pour accompagner les entreprises en création et parrainer les créateurs. Pour bénéficier de l’aide, il faudra présenter un projet innovant et à fort potentiel compétitif sur les marchés domestique et international. Un comité de sélection composé de dirigeants du groupe Saham, de membres du club, de personnalités reconnues pour leur soutien à la création d’entreprises et de membres du fonds Dayam se chargera d’éplucher les demandes qui passeront d’abord par un comité d’accueil chargé de recevoir les dossiers et d’accompagner le porteur, qui profite aussi de l’assistance d’experts. Toujours dans le domaine organisationnel, il est mis en place un comité stratégique chargé, entre autres, de définir les grandes orientations. Sherpa envisage de nouer des partenariats avec des spécialistes internationaux dans le soutien à la création d’entreprises.