Le groupe Rahal rachète 33% d’Eurest Maroc

Deux nouvelles enseignes de restauration seront créées : une pour la restauration de l’aérien et
une ciblant les gares routières ou ferroviaires

Le groupe marocain poursuit
ainsi sa diversification,
en amont et en aval de son métier de base.

Le groupe Rahal et le groupe EIS Newrest, propriétaire d’Eurest Maroc, viennent d’opérer un rapprochement spectaculaire, concrétisé par une prise de participation de 33% du retaurateur marocain dans Eurest. Par cette opération qui est qualifiée d’association du savoir-faire, les deux groupes entendent offrir aux entreprises, aux administrations et aux collectivités une prestation de qualité dans le domaine de la restauration. Au terme des formalités juridiques, cette union devra répondre aux besoins de quelque 240 entreprises clientes au Maroc et emploiera quelque 3 100 personnes.

Le groupe est aussi présent dans la pharmacie ou les technologies de l’information
Dans la foulée, les deux groupes ont décidé de créer deux enseignes nouvelles. La première, Newrest Rahal Retail, sera une chaîne de cafés-restaurants à proximité de lieux ciblés, comme les gares routières ou ferroviaires, un peu comme les relais qu’on trouve en France. La deuxième, Newrest Rahal Inflight, comme son nom l’indique, interviendra dans la restauration à bord des avions. Il faut préciser ici que l’activité de Rahal Maître Traiteur reste une activité à part, qui a son propre créneau de clientèle.
Cette prise de participation du groupe Rahal dans Eurest Maroc confirme la volonté du «maître traiteur» de diversifier ses activités, puisque le groupe s’engage de plus en plus dans des activités qui sont proches de la sienne, comme les franchises, ou des activités situées en amont, c’est-à-dire dans l’industrie agroalimentaire, comme le montre l’ouverture d’une usine de jus de fruits à Tanger. «Le groupe, nous dit son patron, Karim Rahal, concentre son potentiel au sein d’un groupe de sociétés aussi bien diversifiées que complémentaires».
Et même au-delà, pourrait-on dire, puisque, encore récemment, Rahal a soumissionné et a été sélectionné suite à l’appel d’offres du ministère du tourisme pour l’émergence de tour-opérateurs nationaux. Le groupe est également présent dans le domaine des technologies de l’information et dans celui de la pharmacie.
Manzah Diafa emploie

1 200 personnes, techniciens, animateurs, cuisiniers…
Fondée en 1946 par Rahal Essoulami, la société Manzah Diafa a, depuis, fait beaucoup de chemin avant de devenir le groupe Rahal. Le palmarès du groupe est connu, il est présent dans pratiquement toutes les manifestations organisées dans le pays, et ses clients à l’étranger ne se comptent plus. Manzah Diafa emploie aujourd’hui 1 200 personnes: animateurs, décorateurs, techniciens lumière et son, cuisiniers, etc. La société se targue d’assurer des prestations dans des manifestations qui peuvent regrouper jusqu’à 10 000 invités. Elle dispose de dépôts à Casablanca, Rabat, Fès et Marrakech. Elle a aussi l’exclusivité pour toutes les manifestations gouvernementales et officielles.