Le groupe espagnol ACS met en vente ses filiales marocaines, Sintax Logistique et Trafimar

La décision résulte d’une restructuration au niveau international.

Le groupe ACS, leader espagnol du BTP, met en vente ses filiales marocaines, Sintax logistique Maroc et Trafimar. Dans le cadre d’une opération d’allègement d’activités destinée à recentrer sur ses métiers de base, ce géant de la Bourse de Madrid (10,5 milliards d’euros de capitalisation soit près de 115 milliards de DH) a cédé sa filiale Dragados SPL, spécialisée dans les services portuaires et logistiques, à un fonds d’investissement au prix de 720 millions d’euros (près de 8 milliards de DH). Cette transaction ne concernant que les activités en Espagne, le groupe ACS a fait savoir que les filiales internationales de Dragados SPL seraient mises en vente séparément. Aussi, Trafimar, qui opère dans le transit et la consignation des navires, notamment sur le port de Casablanca ainsi que Sintax Logistique Maroc, le spécialiste de la logistique pour industrie automobile, sont-ils sur la liste des actifs cessibles au même titre que les actifs asiatiques (Chine et Inde), sud-américains (République Dominicaine, Chili et Brésil) et européens (Belgique, France, Portugal et Roumanie). Ces deux filiales marocaines emploient plus de 50 personnes et réalisent un chiffre d’affaires cumulé de près 10 MDH.
ACS maintient sa présence au Maroc dans ses métiers historiques tels Dragados Maroc (BTP), Tecmed Maroc (collecte des déchets ménagers et gestion de décharges publiques), Coinsmar Instalaciones et Semi Maroc (montage industriel), Humiclima (ingénierie climatique) et Somasur.