Le groupe Bensalah se lance dans la peinture industrielle

Il vient de s’associer à Somefor, un spécialiste français du secteur, dans une nouvelle société dénommée Somefor peintures Maroc

L’entité est dotée d’un capital de 3,5 MDH partagé à parts égales entre les deux actionnaires.

Holmarcom (Holding marocaine commerciale et financière) se diversifie dans l’industrie de la peinture. Elle vient de s’associer à un opérateur français, Somefor (Société méridionale de formulation), dans une nouvelle société dénommée Somefor Peintures Maroc (SPM). Le capital est arrêté à 3,5 MDH. Il est partagé à parts égales entre les deux actionnaires.
Le groupe Holmarcom, dont la direction a catégoriquement refusé de commenter l’information, renforce ainsi son pôle industrie qui comprend notamment Oulmès, Orbonor (production de tissus) et le Comptoir métallurgique.

Le conseil d’administration est présidé par le PDG d’Holmarcom
Du côté du groupe français, dont les ventes progressent depuis 15 ans de 30 à 50 % par an, ce partenariat n’est pas fortuit. Il annonce clairement son intention de faire du Maroc, qui abritera sa cinquième unité industrielle, sa tête de pont en Afrique après deux autres implantations réussies au Brésil et en Italie. C’est ainsi que le capital de départ devra être significativement augmenté d’ici 2006.
En ce qui concerne le marché domestique, Somefor appliquera son business model qui a déjà fait ses preuves dans l’Hexagone et qui consiste à s’appuyer sur les plus grands opérateurs de la distribution (aussi bien généraliste que spécialisée). Sur ce registre, le Maroc devient captivant car plusieurs enseignes françaises y sont déjà bien implantées, notamment Auchan avec Acima ou Weldom, Mr Bricolage et Bricorama.
Outre la principale marque propre de Somefor, Alpa, destinée au bâtiment (grand public et professionnels) et les produits techniques, SPM devra également fournir Acima en peinture à façon sous marque du distributeur.
Cet investissement intervient dans un contexte favorable. La filière industrielle de la peinture est en plein boom dans le sillage de la politique volontariste de l’Etat en matière de logement. Et, avec une consommation de l’ordre de 3 kg/habitant, contre 8 en Tunisie et 25 kg en Europe, la marge de progression est encore importante.
Malgré tout, le joint-venture aura fort à faire pour asseoir sa notoriété dans un marché marocain estimé à 1,5 milliard de DH et contrôlé à hauteur de 90 % par quelques producteurs dont Prodec, Akzo Nobels et Colorado.
En attendant le démarrage de la production, prévu pour fin 2005, le premier conseil d’administration a confié la présidence à Hassan Bensalah, PDG d’Holmarcom, et réservé trois sièges (50 %) à l’actionnaire français, dont un au PDG et fondateur de Somefor, Jean-pierre Rozan.