Le groupe Bencherki recapitalise sa filiale de messagerie Globex

Aujourd’hui, l’entreprise revendique un chiffre d’affaires de plus de 100 MDH pour un effectif supérieur à  50 personnes et se positionne comme l’une des filiales les plus rentables dans la galaxie des Bencherki.

Alors qu’il est toujours confronté aux vicissitudes du redressement de son pôle de métiers financiers (Diac Salaf et Diac Equipement), le groupe Bencherki s’attelle au développement de son activité de messagerie logée dans l’entité Global Express Courrier, dite Globex. En effet, cette société, qui détient la licence exclusive du géant américain Fedex, vient d’ouvrir son capital à Globex Investissement, bras armé dans les prises de participation créé conjointement en 2009 entre le groupe Bencherki et son partenaire Goldfin (Groupe Kadiri).

Aussi, Globex Investissement a-t-il apporté quelque 9 MDH en argent frais à Globex Express Courrier (GEC), ce qui a hissé le capital de celle-ci de 6 MDH à 15 MDH. Cette recapitalisation intervient à un moment où l’opérateur de messagerie étend son réseau, lequel dépasse aujourd’hui 15 points de vente répartis entre les principales villes du pays. En un peu plus d’une décennie, GEC a pu s’imposer en tant qu’intégrateur majeur du transport au Maroc, traitant tant les petits colis que les colis volumineux.
Aujourd’hui, l’entreprise revendique un chiffre d’affaires de plus de 100 MDH pour un effectif supérieur à 50 personnes et se positionne comme l’une des filiales les plus rentables dans la galaxie des Bencherki.

Quant à Globex Investissement, elle étoffe, en entrant dans le capital de GEX, son portefeuille de participations qui compte, par ailleurs, Globex Expo, une entité dédiée aux solutions logistiques pour le transport de tout matériel d’exposition.