Le groupe Amhal se renforce dans les produits de grande consommation

Des augmentations de capital de 5 et 19 MDH ont été opérées au profit d’Avendis Cosmetics et Avendis SA.

Depuis son désengagement du secteur des hydrocarbures au profit d’Akwa Group, qui a récupéré les actifs du holding Oismine (Somepi et Tissir Primagaz), le groupe Amhal se renforce dans les produits de grande consommation en augmentant de façon assez substantielle les moyens des sociétés qui composent Avendis, son pôle de distribution de produits alimentaires, d’entretien, d’hygiène et de cosmétiques.
Ainsi, le capital d’Avendis Cosmetics, titulaire de la carte Gillette et des produits d’hygiène dentaire Oral B sur l’ensemble du pays, a été porté de 2,1 MDH à 7,1 MDH, soit une injection de 5 MDH essentiellement destinée à équilibrer le haut du bilan. Notons que cette société, dont la rentabilité était plombée jusqu’en 2003 par des coûts de logistique importants (matériels et unités de stockage), opère, depuis un an, une montée en régime salutaire permettant d’augurer une meilleure couverture des charges fixes. Et les perspectives du marché marocain, notamment pour Gillette, sont largement favorables à un tel scénario. D’ailleurs, la maison-mère américaine a récemment choisi le Maroc, comme premier pays de la zone Afrique/Moyen-Orient pour y commercialiser son rasoir jetable dernier cri : le Blue II Excel.
Un chiffre d’affaires de 500 MDH en 2004
A son tour, Avendis SA, qui distribue les piles Duracell et la marque de petit électroménager Braun (cafetières, sèche-cheveux, rasoirs électriques…), a vu son capital augmenter de 20,3 MDH à 38,89 MDH par émission d’actions nouvelles. Cet apport de 18,8 MDH (y inclus prime d’émission) financera l’extension du réseau des agences dépôt, actuellement au nombre de huit, réparties sur les principales villes du pays.
Enfin, la société Avendis Foods, qui possède la carte de distributeur des produits alimentaires Jumbo (additifs et pâtes) et Milgro (lait en poudre) devrait, elle aussi, bénéficier d’un concours en fonds propres pour financer son développement.
Avec un chiffre d’affaires agrégé de 500 MDH en 2004, le groupe Avendis, qui prospecte d’autres exclusivités de distribution, nourrit ainsi de grandes ambitions de croissance. Le recentrage de son actionnaire sur les métiers de l’agroalimentaire et de la distribution devra désormais lui assurer l’essentiel de l’allocation de ressources au sein du groupe Amhal. Quant à son organisation en tant que «business unit» principale, elle devra gagner en efficience avec la mise en place fin 2004 d’un nouveau système d’audit et de contrôle interne.