Le groupe Accor regroupe son segment économique sous l’enseigne Ibis

Ibis garde son nom, All seasons devient Ibis Styles et Etap Hôtels sera Ibis Budget. Au Maroc, le groupe s’est engagé dans un programme de construction de 24 Ibis budget, dont 4 qui sont déjà  en chantier.

Le groupe Accor vient d’être doté d’une nouvelle stratégie marketing. Il compte positionner ses marques autrement, de façon à gommer la césure entre le haut de gamme et l’économique (Ibis, All seasons et Etap hôtel). La première étape de cette stratégie consiste à repositionner l’hôtellerie économique en mettant en avant uniquement l’enseigne «Ibis», avec trois marques : Ibis, «Ibis styles» au lieu de All seasons et «Ibis budget» au lieu d’Etap hôtel. Un programme de modernisation des établissements et de réaménagement des espaces sera ainsi mis en œuvre pour répondre aux nouvelles tendances de consommation de la clientèle. Ce chantier, qui concerne les 51 pays d’implantation, dont le Maroc, devra être achevée en 2013. L’affaire n’est pas mince dans la mesure où  rien que pour l’économique, ce sont 1 575 hôtels (919 Ibis, 518 Etap et 138 All seasons) et 169 000 chambres (36% du parc) que le groupe devra réadapter.

40 000 chambres par an à partir de 2012

Une vaste campagne de communication autour de la nouvelle «méga marque» Ibis est programmée pour 2012. L’objectif annoncé est aussi de «renforcer la notoriété des marques du segment économique tout en améliorant le système de distribution à travers des canaux mutualisés».
Le changement sera engagé sur deux fronts. Premièrement, le travail sera axé sur le domaine des ressources humaines ainsi que sur le développement durable. En second lieu, «la bataille» sera menée au niveau des nouvelles technologies, notamment le web qui prend de plus en plus de parts dans le commerce hôtelier.
Cette nouvelle politique ne se fait pas au détriment du développement de la force de frappe du groupe. En effet, après avoir ouvert en 2011 quelque 35 000 chambres, Accor s’est fixé comme objectif d’ouvrir à partir de l’année prochaine 40 000 chambres par an, en s’appuyant à la fois sur la construction et sur les «acquisitions ciblées».
Au Maroc, on compte aujourd’hui 16 hôtels Ibis, et le groupe est engagé à travers la Société marocaine de l’hôtellerie économique (SMHE), dont le capital est partagé à parts égales entre Risma (holding de gestion des hôtels Accor au Maroc) et Akwa group, dans un plan de construction en plusieurs étapes d’un réseau de 24 établissements Etap hôtel, donc Ibis budget. La première phase, d’un investissement de 400 MDH, consiste en la construction de 8 hôtels dont 4 qui sont déjà en chantier.