Le Four Seasons de Taghazout Bay devrait ouvrir en 2016

La construction sera entamée à  la rentrée prochaine. Sur les 18 ha à  développer par Akwa group dans la station Taghazout, 8 sont dédiés à  l’hôtel et 10 aux résidences. L’investissement d’un milliard de DH sera financé par fonds propres et emprunt bancaire.

Le Four Saisons de Taghazout Bay sera mis en service à partir du quatrième trimestre 2016. L’annonce en a été faite par Youssef Guennoun, DG en charge du pôle développement au sein d’Akwa group. La construction de cet hôtel pour lequel un protocole d’accord a été signé la semaine écoulée entre le groupe et l’enseigne internationale Four Saisons sera entamée à partir de la rentrée prochaine. La commercialisation des unités résidentielles suivra quelques semaines plus tard.

Sur les 18 hectares qu’Akwa group se chargera de développer à Taghazout Bay, huit sont prévus pour accueillir l’hôtel, tandis que le reste devrait abriter 56 unités résidentielles. «Le contrat avec Four Seasons prévoit également la prise en charge de la gestion locative des unités résidentielles. Ainsi, l’offre que nous pourrons réserver aux clients leur permettra de choisir entre des nuitées en hôtel ou en résidences touristiques», explique Youssef Guennoun. En fait, l’enjeu pour le groupe est de mettre sur pied un projet dont l’offre s’inscrit en complémentarité avec l’existant, tout en misant sur une catégorie de touristes bien spécifiques. Dans le contrat signé entre les opérateurs et l’Etat dans le cadre du développement de la station, il est en effet spécifié la construction de quatre hôtels 5* en front de mer. La particularité de celui d’Akwa est qu’il s’agit d’un luxury hotel ciblant une clientèle très haut de gamme. C’est principalement ce facteur qui a motivé le choix de l’enseigne Four Seasons qui jouit d’une expérience probante sur ce segment. En misant sur elle, le groupe veut surtout mettre toutes les chances de son côté pour atteindre un nouveau segment de clients que la région d’Agadir n’avait pas l’habitude de recevoir.

La conception de l’hôtel est confiée au cabinet d’architecture américain HKS Hill Glazier Studio

C’est donc un véritable challenge que se fixent le groupe Akwa et son partenaire Four Seasons. Leur partenariat marque une montée en puissance du projet Taghazout Bay après les retards provoqués par le désistement d’autres investisseurs. «En choisissant de confier le développement de cette station à des opérateurs nationaux, les pouvoirs publics évitent le risque de tomber dans les insuffisances des montages précédents en s’assurant de la stabilité du tour de table et en s’épargnant des retournements de cap brusques que pourraient déclencher l’instabilité de la conjoncture internationale», analyse Youssef Guennoun.

En tout, le groupe Akwa devra débourser un milliard de DH pour la réalisation de son projet. Pour l’heure, le montage financier n’est pas encore arrêté. On sait néanmoins que cela se fera par une combinaison entre fonds propres et financement bancaire. En attendant d’avoir plus de détails sur le sujet, on notera que l’architecte du projet est déjà choisi. Ce n’est autre que le cabinet américain HKS Hill Glazier Studio, réputé par la conception de plusieurs luxury hotels dans le monde.