Le développement durable au cœur du Plan d’action communal de Tétouan 2016-2021

Le développement durable dans sa dimension socio-économique, culturelle, sportive et environnementale constitue la pierre angulaire du Plan d’action communal de Tétouan 2016-2021, lancé jeudi lors d’une rencontre participative sous le thème « Un plan d’action participatif pour une commune au service des citoyens ».

Le futur plan d’action, qui tient compte de tous les aspects de développement durable, de l’approche genre et des besoins actuels et futurs de la population de la région, devrait englober dans sa dimension stratégique des actions de réduction des disparités sectorielles, de renforcement des infrastructures de base de Tétouan et de consolidation des acquis et des réalisations de la région Tanger-Tétouan-El Hoceima.

Ledit plan vise également à instaurer les principes de bonne gouvernance, à développer l’économie locale et accompagner les secteurs productifs et à relever les défis environnementaux, ainsi qu’à améliorer la qualité de vie des citoyens et soutenir l’action sociale, outre l’amélioration de la gestion spatiale et la préservation du patrimoine architectural et culturel.

S’exprimant à cette occasion, le wali de la région de Tanger-Tétouan-El Hoceima, gouverneur de la préfecture de Tanger-Assilah, Mohamed Yaacoubi, a indiqué que ce projet, qui concrétise le rôle pertinent du Conseil communal dans la gestion des affaires locales, nécessite l’implication de tous les acteurs intervenant au niveau du territoire communal, notamment les services extérieurs de l’administration centrale et les établissements publics, à travers les différents projets engagés sur le plan local.

M. Yaacoubi a également fait savoir que ce plan d’action doit être élaboré conformément aux orientations du Plan de développement régional, selon une approche participative et en coordination avec la province, qui est chargée de la coordination des activités des services décentralisés de l’administration centrale.

Son élaboration doit aussi se baser sur un diagnostic détaillé et prendre en considération la situation actuelle et les aspirations de la population locale, en ciblant des projets structurants visant l’amélioration de la qualité de vie des citoyens et en adoptant une approche intégrée en concertation avec les différents secteurs concernés, a-t-il ajouté.

Il a de même relevé que ledit plan doit être un projet ambitieux qui renforce la stratégie de développement que connaît la ville de Tétouan dans les différents domaines, aussi bien économique, social et culturel que sportif, tout en accordant un intérêt particulier aux défis environnementaux.

De son côté, le président du Conseil communal de Tétouan, Mohamed Ida Ammar, a souligné que ce Plan d’action communal, qui s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre des dispositions de la loi organique n 113-14 relative aux communes, permettra de renforcer les acquis et les réalisations des plans précédents, de garantir la proximité au citoyen et de relever les défis urbains, socioéconomiques et environnementaux qui se posent dans la ville de Tétouan, à même de réaliser un développement intégré, équilibré et global.

Il a ajouté que ce plan prend en compte le programme intégré de développement économique et urbain de la ville (2014-2018), les projets de développement humains et les travaux programmés durant les six prochaines années, selon une approche participative et en coordination avec l’ensemble des acteurs concernés.