Le concept du «coffret cadeau» fait son entrée au Maroc

Des cadeaux thématiques «prêts à  offrir». C’est ce que propose EmotionBox, première agence de loisir créée en septembre 2008.

Des cadeaux thématiques «prêts à offrir». C’est ce que propose EmotionBox, première agence de loisir créée en septembre 2008. Lancé dans les pays européens, il y a cinq ans, ce concept tout nouveau au Maroc a connu, selon Shanaz El Fayache, Dg de l’entreprise, un vif succès durant la première année d’activité. En quoi consiste-t-il ? Il s’agit de révolutionner quelque peu la manière d’offrir un cadeau. C’est un coffret cadeau ou encore, comme l’appellent les responsables de EmotionBox, un cadeau «Nouvelle Génération». L’entreprise commercialise trois coffrets thématiques : le coffret Shopping, le coffret Bien-être et le coffret Escapade.
Le premier offre la possibilité à ses bénéficiaires de faire du shopping dans un large réseau de 23 enseignes de vêtements, de chaussures, d’accessoires de mode, de bijouterie, de décoration, d’informatique ou encore d’électroménager.

Les entreprises constituent 80% de la clientèle
Ce réseau couvre bien sûr tout le Maroc. Le prix du coffret shopping varie entre 500 et 1 000 DH. Pour offrir une pause détente (soins esthétiques ou bains aromatiques) à un client, un parent ou un ami, il est proposé un coffret Bien-être Privilège vendu entre 700 et 1 500 DH. EmotionBox a choisi, pour ce produit, une quinzaine de partenaires, à Casablanca, Rabat et Marrakech pour des massages.
Enfin, le coffret Escapade permet d’offrir des week-ends de relaxation et de thalasso dans une dizaine de palaces situés dans différentes villes marocaines. Le prix de ces cadeaux est fixé à 3 000 DH pour un coffret Escapade et 5 000 pour un coffret Escapade Prestige.
Ces coffrets peuvent être livrés à domicile par un réseau de distributeurs sur Casablanca et Rabat ou encore sur le site internet (www.emotionbox.ma). Destinés essentiellement aux entreprises, les coffrets ont aussi séduit les particuliers pour qui les idées de cadeaux constituent souvent un casse-tête.
Shanaz El Fayache confirme l’attractivité du concept, mais se garde de communiquer des indicateurs chiffrés. Et ceci par prudence car, dit-elle, de nombreux promoteurs prévoient de se lancer sur ce créneau. Elle se limite à annoncer que les entreprises représentent 80% de son portefeuille et les particuliers 20%.
Pour élargir la gamme, il sera lancé dès début novembre un coffret Frisson (activité à sensation comme des tours en montgolfière ou un saut en parachute) et un coffret saveurs du monde.