Le chiffre d’affaires d’Al Omrane progresse de 15% en 2016

Le volume des investissements a augmenté de 7%, à 5,9 milliards de DH. Le groupe a mis en chantier 17 938 unités de production nouvelles et achevé les travaux de 20 026 unités.

En 2016, le chiffre d’affaires du Groupe Al Omrane s’est situé à plus de 5,3 milliards de DH, en hausse de 15% par rapport à l’année précédente. Quant au volume des investissements, il a progressé de 7% à 5,9 milliards de DH. De ce fait, le groupe a pu globalement maintenir son rythme d’activité, en clôturant l’année par la mise en chantier de 17938 unités de production nouvelles et de projets de mise à niveau urbaine (MANU) qui ont profité à 119 831 ménages ainsi que par l’achèvement des travaux de 20 026 unités de production nouvelles et de projets de MANU au profit de 76 564 ménages. De même que le groupe a œuvré, en 2016, au renforcement de son positionnement d’acteur public stratégique au service des régions, et ce, à travers la signature de conventions de partenariat entre 10 Régions et ses sociétés filiales.

Ces informations ont été communiquées par Badre Kanouni, président du directoire du Groupe Al Omrane, le 3 juillet à Rabat.

Le chef du gouvernement, Saad-Eddine El Othmani, qui a présidé le conseil de surveillance réuni le 29 juin, a félicité Al Omrane pour les «avancées significatives dans les chantiers de l’assainissement du passif» ayant permis la régularisation de plusieurs dossiers dont la création, à fin 2016, de plus de 15 000 titres fonciers.

22 000 unités seront mises en chantier en 2017

Pour ce qui est de 2017, le groupe prévoit de maintenir son rythme d’investissements avec un montant de 5,7 milliards de DH. Quant au chiffre d’affaires, il devrait légèrement progresser pour atteindre 5,35 milliards de DH. De même que l’année 2017, qui coïncide avec le dixième anniversaire du groupe, devrait voir la mise en chantier de 22 000 unités de production nouvelles et le lancement de projets de MANU touchant 120 000 ménages. Les achèvements prévus concerneront 24 000 unités de production nouvelles et des projets de MANU qui bénéficieront à 122 000 familles. Par ailleurs, le président du directoire du Groupe A Omrane a annoncé qu’en 2017 six villes seraient déclarées «Villes sans bidonvilles»

D’un point de vue managérial, le groupe poursuivra, en 2017, ses chantiers de transformation et d’amélioration du pilotage de ses activités et réalisations, notamment par le déploiement d’une nouvelle politique et Charte de programmation et procédure de gestion des projets ; la poursuite de la mise en œuvre du projet de réformes managériales «CAP 2020» lancé en 2016 ; l’achèvement du déploiement du nouveau système d’information ERP; la généralisation du Système de management qualité à l’échelle du groupe ; la mobilisation et la responsabilisation des équipes autour des objectifs du groupe ainsi que la consolidation des pratiques de bonne gouvernance en tant qu’entreprise citoyenne, moderne et performante.