L’artisanat marocain cherche à sortir des sentiers battus

Un projet de loi pour organiser le secteur est en cours d’élaboration. Le secteur génère entre 7 et 8% du PIB et emploie près de 2,3 millions de personnes.

Le ministère du tourisme, du transport aérien, de l’artisanat et de l’économie sociale organise, du 22 au 31décembre, en partenariat avec la Maison de l’artisan, la 4e édition de la Semaine nationale de l’artisanat. A cette occasion, Mohamed Sajid, ministre du tourisme, du transport aérien, de l’artisanat et de l’économie sociale, a tenu, le 18 décembre à Rabat, une conférence de presse au cours de laquelle il a mis l’accent sur «l’importance économique du secteur de l’artisanat qui est présent, à travers ses différentes composantes, dans l’ensemble des régions du Royaume». De même qu’il a rappelé «la nécessité de préserver les métiers artisanaux traditionnels et d’en assurer la continuité». A cet effet, des programmes de formation et de sensibilisation seront organisés en collaboration avec la Maison de l’Artisan. Le ministre a également annoncé qu’un projet de loi pour organiser le secteur de l’artisanat et d’en recenser les différents métiers est en cours d’élaboration. L’objectif est non seulement d’aider les artisans à commercialiser leurs produits, mais également de leur faciliter l’accès au financement et leur assurer une couverture sociale. Pour sa part, Jamila El Mossali, Secrétaire d’Etat chargée de l’artisanat et de l’économie sociale, considère que «le secteur de l’artisanat revêt une connotation à la fois économique, sociale et culturelle et occupe une place de choix dans la vie quotidienne des Marocains», précisant que le secteur représente entre 7 et 8% du PIB et emploie près de 2,3 millions de personnes, soit environ 20% de la population active. Son chiffre d’affaires à l’exportation est de 622 MDH, entre janvier et novembre 2017, en hausse de 33,5% par rapport à la même période de l’année précédente.

1 300 exposants attendus au Salon de Rabat

La Semaine nationale de l’artisanat sera ponctuée par de nombreuses manifestations, parmi lesquelles un Salon national, organisé à l’espace OLM Souissi à Rabat, pour présenter les avancées réalisées, que ce soit au niveau de la production, de la formation, de la qualité, la labellisation et de la préservation des métiers que de la promotion qui est assurée par la Maison de l’artisan. Sont aussi programmés douze foires régionales représentant chacune des douze régions du Royaume, des ateliers de travail, en préparation de la nouvelle stratégie de développement du secteur de l’artisanat, ainsi que plusieurs autres événements. Au moins 1 300 exposants venant de l’ensemble du Royaume sont attendus au Salon de Rabat où un espace de 29 000 m2 est mis à leur disposition.