Laprophan compte distribuer 108 MDH de dividendes pour l’exercice 2012-2013

Le bénéfice net de l’exercice s’élève à  98 MDH pour un chiffre d’affaires qui dépasse le milliard de DH. Les réserves ont été mises à  contribution.

Le laboratoire pharmaceutique Laprophan a décidé de verser un dividende 2012/2013 record. En effet, les actionnaires de cet acteur majeur du secteur pharmaceutique marocain ont décidé, en Assemblée générale ordinaire tenue le 9 décembre 2013, la distribution d’un dividende de 2 703,20 DH par action nominale de 500 DH, et ce, au titre de l’exercice clos à fin mars 2013. La masse globale de dividendes ainsi allouée à la rémunération des actionnaires totalise 108,13 MDH, soit plus que le résultat net de l’exercice 2012/2013 qui, lui, s’est élevé à 97,90 MDH. Elle sera mise en distribution à partir de début janvier 2014.

La nouvelle plateforme industrielle de Bouskoura va tripler sa capacité de production

Pour un chiffre d’affaires qui dépasse le milliard de DH, une telle capacité bénéficiaire est des plus louables dans un contexte tourmenté de fortes pressions baissières sur les marges des produits pharmaceutiques. Mais une distribution si généreuse, facilitée partiellement par la mobilisation des réserves, est assez inattendue dans un contexte où le laboratoire sort, par ailleurs, d’une période d’investissement intense notamment avec sa nouvelle plateforme industrielle en cours de construction à Bouskoura et qui nécessite une enveloppe de 400 MDH. Cette nouvelle unité de 92 000 m2 a pour but de tripler la capacité de production et de doper, par ricochet, l’export, sachant que Laprophan distribue déjà ses produits dans une quinzaine de pays, du Sénégal à l’Angola en passant par la Côte d’Ivoire.

Rappelons que la gamme de produits Laprophan couvre la plupart des pathologies avec plus de 75 spécialités fabriquées en propre et 26 spécialités fabriquées sous licence de grands laboratoires internationaux tels Novartis, BMS et sa filiale UPSA, Merck Lipha, Baxter, Meda, Sanofi-Aventis.