L’américain Symphony veut doubler la taille de sa filiale marocaine en 2015

Editeur de solutions informatiques pour les métiers de la grande distribution et de la logistique, il sera transformé en hub régional. L’effectif sera porté d’une vingtaine de salariés actuellement à  plus de cinquante d’ici à  deux ans.

Moins de trois ans après sa création sous la houlette de son ancien actionnaire de référence Aldata, Symphony EYC Morocco s’apprête à changer de visage en devenant le hub régional de sa nouvelle maison mère américaine, Symphony EYC. En effet, cet éditeur de solutions informatiques d’optimisation pour les métiers des PGC (Produits de grande consommation), de la grande distribution et de la logistique, qui a racheté fin 2011 le finlandais Aldata, a décidé de porter ses effectifs marocains d’une vingtaine de salariés actuellement à plus de cinquante dans deux ans. Cette reconfiguration des activités marocaines s’inscrit dans le cadre d’un plan de développement mondial visant à renforcer les moyens de certaines filiales pour en faire des hub régionaux et/ou centres de production informatiques de plus grande échelle. Sur ce creuset, Symphony EYC Morocco (ex-Aldata Morocco), qui occupe actuellement un étage de 500 m² au Technopark Casablanca, a déjà lancé un plan ambitieux de recrutement d’ingénieurs et de techniciens informatiques et envisage de doubler, à court terme, la taille de ses locaux.

Plusieurs grands comptes parmi ses clients

Au Maroc, la conquête d’Aldata avait démarré au milieu des années 2000 avec l’acquisition du premier client, la défunte chaîne Hanouty. Depuis, la suite Gold (solution phare de l’éditeur) n’a pas arrêté de séduire de nouveaux clients, notamment parmi les grands comptes tel Marjane qui a opté pour ce progiciel pour optimiser les opérations de son tout nouvel entrepôt de 23 000 m² à Casablanca.

Rappelons que Symphony EYC fait partie du groupe américain de gestion d’actifs Symphony Technology Group (STG). Avec un actif sous gestion de 2 milliards de dollars (près de 19 milliards de DH), un chiffre d’affaires consolidé de 2,7 milliards de dollars (près de 25 milliards de DH) et un effectif total de plus de 17 000 salariés répartis à travers le monde, STG est l’un des plus grands acteurs de capital investissement spécialisés dans les sociétés technologiques et innovantes.