L’américain Dow Chemical s’installe au Maroc

L’industriel vient d’ouvrir un bureau à  Casablanca. Il veut faire bénéficier l’industrie marocaine de son expertise dans la chimie de spécialité et les matériaux de pointe. Le pétrole, le gaz, l’emballage, le traitement de l’eau, les énergies renouvelables et l’agriculture seront les principaux domaines d’intervention au Maroc.

Le spécialiste américain des produits chimiques de spécialité et des matériaux de pointe The Dow Chemical Company a ouvert un bureau à Casablanca. Selon le management, il veut accompagner le Maroc dans le développement de son industrie et de ses infrastructures à travers son expertise mondiale cumulée et ses technologies innovantes. Parmi les domaines possibles de coopération le pétrole, le gaz, l’emballage, le traitement de l’eau, les énergies renouvelables, l’agriculture et la construction. D’après l’entreprise américaine, en ouvrant un bureau à Casablanca, Dow sera en mesure d’offrir un meilleur support et travailler de plus près avec ses clients. Cette proximité lui permettra d’évaluer les défis et de mieux les appréhender, comme l’explique Sami Mainich, directeur de Dow Chemical au Maroc. D’autre part, l’ouverture de ce bureau réaffirme la présence de l’entreprise dans le pays et souligne son engagement dans le développement des relations préexistantes avec ses partenaires locaux. «Nous nous tournons vers le Maroc où nous voyons du talent, des opportunités et des chances de développement. Notre décision d’ouvrir un bureau au Maroc traduit l’engagement que nous tenons envers nos partenaires et nos clients, et reflète la vision de Dow pour la région au long terme», affirme Markus Wildi, président de Dow Moyen-Orient, Afrique du Nord et Turquie.

Un chiffre d’affaires de 57 milliards de dollars réalisé en 2013

Ce spécialiste de la chimie de spécialité entretient une relation de longue date avec le Moyen-Orient depuis l’inauguration d’usines et de points de vente aux Émirats Arabes Unis, il y a plus de 35 ans.
Dow a ainsi établi une solide présence sur le marché de la pétrochimie au Moyen-Orient, instaurant des partenariats avec de grandes entreprises régionales et établissant des complexes pétrochimiques de premier plan dans la région. Un historique qui lui sert de point de départ et inspire sa présence dans le Royaume.
L’entreprise innove à l’intersection de la chimie, de la physique et de la biologie pour contribuer à la résolution de nombreux enjeux planétaires majeurs, tels que l’accès à l’eau potable, la production et le stockage des énergies propres et l’amélioration de la productivité agricole.
Elle offre une large gamme de produits et de solutions de haute technologie à ses clients, répartis dans 180 pays et dans des secteurs à forte croissance. En 2013, elle a réalisé un chiffre d’affaires de plus de 57 milliards de dollars et employait environ 53 000 personnes dans le monde.