Lafarge Maroc poursuit son ancrage auprès de sa communauté

Lafarge Maroc poursuit sa politique RSE au sein de sa communauté riveraine.

Chaque année, le cimentier met en œuvre plusieurs actions autour de quatre axes prioritaires : la santé et la sécurité, le développement de l’employabilité, la contribution à l’amélioration des conditions de vie dans les douars, de l’accès à l’eau, au désenclavement…, et enfin l’éducation des jeunes générations.

Ainsi, pour cette année, Lafarge Maroc s’est engagée dans la formation qualifiante aux métiers du BTP à travers un partenariat avec l’OFPPT (plâtrier, menuisier aluminium…) au profit des jeunes riverains des usines de Tétouan, Meknès et Bouskoura. Pour l’occasion, 25 actions ont été réalisées, profitant à plus de 700 riverains dans toutes les régions d’activité du groupe.

Il s’agit également de la création de microprojets individuels à Bouskoura et Meknès, des formations d’insertion dans le domaine de la couture, de la cuisine, des permis poids lourds ou encore de la coiffure à Tanger, Tétouan et Meknès, l’aide à la mise à niveau de certaines activités et projets notamment à Meknès et Bouskoura, des programmes d’irrigation à Bouskoura en faveur des agriculteurs ainsi qu’un soutien des associations œuvrant dans le domaine de l’emploi et l’employabilité. Dans ce cadre, une convention a été signée avec l’Initiative nationale pour le développement humain (INDH) afin d’améliorer les conditions de vie des commerçants ambulants (vendeurs de poissons, de pain…).

Par ailleurs, Lafarge Maroc s’est engagée depuis quelques années dans la valorisation des déchets. L’objectif est de réduire considérablement la consommation d’énergie d’origine fossile.