L’activité monétique s’est bien portée en 2021

L’activité monétique globale au Maroc a affiché de bonnes réalisations au terme de 2021.

En effet, Les opérations totales comprenant les opérations de retrait d’espèces sur le réseau des guichets automatiques, les opérations de paiement auprès des commerçants et eMarchands, les opérations de paiement sur les GAB et les opérations de Cash Advance, par cartes bancaires, marocaines et étrangères, ont atteint 442,2 millions d’opérations pour un montant global de 317,6 milliards de DH. L’activité ressort donc en progression de 18% en nombre et de 15% en montant par rapport à l’année 2020.

Dans le détail, les sites marchands et sites des facturiers affiliés au CMI ont réalisé 20,7 millions d’opérations de paiement en ligne à travers les cartes bancaires, qu’elles soient marocaines ou étrangères, en progression de 45%. Ce qui correspond à un montant global de 7,7 milliards de DH, soit une hausse de 28%. Sans surprise, l’activité reste très fortement dominée par les cartes marocaines à hauteur de 96,2% en nombre de transactions et de 94,2% en montant.

De leur côté, les commerçants et eMarchands affiliés au CMI ont vu leurs opérations de paiement se propulser de 32% à près de 112 millions. Elles ont totalisé ainsi 46 milliards de DH, en augmentation de 24,8% sur l’année 2021. La grande distribution accapare plus du quart des paiements, suivie par le secteur de l’habillement avec 10,6%, l’hôtellerie avec 7,2%, les stations avec 7% et les restaurants avec 6,2%. Le reste est réparti entre les meubles et articles électroniques (5,6%), la santé (5,4%) et les autres secteurs. De manière globale, les cartes émises par les banques marocaines ont atteint un encours de 17,9 millions de cartes, en hausse de 4,1% dont 17,8 millions de cartes Paiement & Retrait sous les labels Visa (+1,6%), Mastercard (+17%) et la marque nationale CMI et Cobadge cmi-mastercard (+1,7%). En revanche, l’encours des cartes privatives a marqué une régression de 57,5%.