La valorisation de l’artisanat, un travail de longue haleine

La Semaine de l’artisanat a lieu du 17 au 23 décembre. Une occasion de valoriser et de mettre en exergue les différentes réalisations.

On en parle peu, mais le ministère de l’artisanat et de l’économie sociale et solidaire poursuit avec application la mise en œuvre de la Vision 2015 pour le développement de l’artisanat. C’est dans ce cadre qu’est organisée, du 17 au 23 décembre, la deuxième Semaine nationale dédiée à ce secteur. Pour la patronne du département, Fatima Marouan, «cette Semaine est l’occasion de valoriser et de mettre en exergue les différentes réalisations et de faire connaître tout ce qu’a produit le génie créatif de nos artisans». Un Salon national sera organisé à l’espace OLM Souissi à Rabat, avec pour objectif de présenter les avancées réalisées dans les volets production, formation, qualité, labellisation et préservation des métiers et du patrimoine, ainsi que dans le volet promotion qui est assuré par la Maison de l’artisanat. Douze foires régionales, représentant chacune des douze régions du Royaume, sont également programmées. Parmi les autres évènements qui marqueront la Semaine, il y a la cinquième rencontre sur la préservation des métiers de l’artisanat marocain, des journées portes ouvertes dans 30 établissements de formation professionnelle, une journée de sensibilisation sur l’hygiène et la sécurité dans le secteur de l’artisanat, une journée dédiée à l’inauguration de différentes infrastructures ainsi que l’émission d’un timbre spécial pour commémorer la Semaine. De même que seront inaugurés des centres d’appui technique pour les artisans, ainsi que des Dar Sanâa, ces espaces dédiés aux femmes rurales artisanes qui peuvent y travailler de façon collective et aussi exposer et vendre leurs produits. Enfin, un défilé d’habits traditionnels, représentatifs de la «riche diversité régionale du Royaume», viendra clôturer la Semaine. Selon le ministère, près du tiers des familles marocaines vit de l’artisanat qui emploie aujourd’hui 2,3 millions de personnes pour un chiffre d’affaires de 21,6 milliards de DH.