La SNTL lance un institut de technologie et un musée de mobilité urbaine

La Société nationale de transport et de logistique (SNTL) a procédé, samedi 15 octobre, à l’évacuation de l’entrepôt Pasteur lui appartenant, situé à l’avenue des Forces Armées Royales à Casablanca.

Cet entrepôt qui servait à stocker les minerais autorisés depuis les années 30 sera transformé en institut de technologie et musée de mobilité urbaine et durable. Cette démarche revêt un double objectif. D’abord, en adhérant au respect de la mobilité urbaine, la SNTL oriente les déplacements des camions en dehors du centre-ville. Ensuite, le groupe donne une nouvelle vie au bâtiment Pasteur édifié en 1937, ayant été témoin historique du développement de l’entreprise. A cet effet, l’entrepôt administratif Pasteur aura droit à un réaménagement complet afin d’accueillir les projets précités qui rentrent dans le cadre de la stratégie de développement durable de l’entreprise. L’objectif est d’opérer une diversification des activités tout en élargissant ses champs d’intervention.