La Russie finance la construction d’une raffinerie de pétrole au Maroc

Un accord pour la construction d’un complexe pétrochimique d’une valeur de près de deux milliards d’euros au Maroc a été signé à Sotchi, en Russie.

L’accord porte sur la construction d’une raffinerie en utilisant l’expertise et les dernières technologies russes pour le raffinage et le stockage de produits pétroliers. Ce projet s’inscrit également dans une démarche respectueuse de l’environnement et permettra au Royaume de contribuer à la réglementation «IMO 2020» qui implique la réduction des émissions de soufre, dont le Maroc est signataire dans le cadre des engagements de la COP-22 à Marrakech.

Le développement et la réalisation du projet seront effectués par la partie marocaine en partenariat avec différents acteurs russes dans le domaine et qui fourniront l’expertise, la technologie et le matériel performant. La raffinerie qui sera construite dans le cadre de ce projet sera dotée dans un premier temps d’une capacité de raffinage de 100 000 barils par jour, et pourra dans un deuxième temps atteindre la capacité de 200 000 barils par jour.

L’accord a été signé en marge du forum économique Russie-Afrique, organisé dans le cadre du premier Sommet Russie-Afrique. Manifestation qui s’est tenue les 23 et 24 octobre et à laquelle participe le Maroc aux côtés d’une cinquantaine de pays africains.