La région de Casablanca-Settat participe à la Précop 22

Plus de 2000 personnes, élus locaux de la région Casablanca-Settat, représentants des collectivités territoriales, des autorités publiques, de l’administration régionale, du secteur privé, de l’Université Hassan II de Casablanca, de la communauté scientifique et des différentes composantes de la société civile de la région participent à la Précop 22.

Dans ce cadre, ils se sont réunis à la Faculté de médecine et de pharmacie de Casablanca lors de rencontres tenues le 14, 15 et 16 octobre sous le thème : «Contractualisation régionale participative pour le climat: clé de mise en œuvre des engagements nationaux et internationaux de l’Accord de Paris. Soyons au Rendez-vous !». Suite à ces rencontres, le collectif déclare contribuer à la dynamique nationale d’organisation de la Cop 22 à Marrakech et publie une déclaration où il s’engage sur diverses actions liées à l’environnement. Celles-ci portent nécessairement sur l’instauration d’une synergie entre l’action de terrain et la réflexion académique. Un échange et une coopération continue seront instaurés entre les diverses parties prenantes publiques et privées. Le but est d’organiser ce type de rencontre de manière périodique. En outre, le collectif aspire à intégrer la dimension de changements climatiques et l’éducation au développement durable dans les politiques, stratégies et actions régionales. Autre ambition, les participants optent pour une planification participative régionale à long terme, intégrant les zones naturelles sensibles et les quartiers et villes périphériques tout en limitant la hausse de température mondiale à 1,5°C.