La RAM fait la promotion de Fès

Une clientète suisse VIP a été invitée à découvrir la ville du 24 au 27 juin.

Royal Air Maroc, en collaboration avec l’hôtel Sofitel Palais Jamaï, et Objectifs Maroc de Fès, a mené une opération de séduction au profit de la clientèle VIP suisse, du 24 au 27 juin 2004.
Au programme, un tournoi de golf sur le parcours de Fès dont l’extension de 9 à 18 trous a été achevée en mai, une excursion à Volubilis ainsi qu’une visite guidée dans l’ancienne médina. L’ensemble des invités a été fasciné par le voyage, en particulier par le cadre féerique du Palais Jamaï ou encore par la soirée de clôture inoubliable, pour laquelle ils ont été invités à se vêtir en caftan et gandoura.
A travers de telles promotions, Mourad Elkanabi, directeur général suisse de la RAM, se fixe pour objectif de doubler, d’ici à 2006, le volume du marché touristique suisse vers le Maroc (de 75 000 à 150 000 touristes par an) en axant la promotion sur la clientèle haut de gamme, précisément celle qui s’intéresse au golf. Déjà, des participants ont programmé un retour la semaine prochaine pour un tournoi de golf dans les villes de Marrakech et de Rabat.

Le marché suisse est sous-exploité
Le marché touristique suisse est important. Les 7 millions de Suisses ont entrepris, en 2002, 12 millions de voyages, dont 10,5 millions par voie aérienne. Près de 5,5 % des destinations ont concerné l’Afrique, soit 584 400 voyages. Le Maroc ne profite que de 6 % de ces derniers, alors que la Tunisie tire profit de 13 % et l’Egypte de 19 %. De l’avis des invités suisses, le Maroc ne promeut pas suffisamment son produit touristique.
Par ailleurs, le tourisme à Fès reprend des couleurs cette année. Le Palais Jamaï a doublé son taux d’occupation, en 2004, par rapport à l’année dernière. Il est actuellement en moyenne de 38 %, taux qui garantit à l’établissement l’équilibre financier