La RAM casse les prix sur son reseau intérieur

Des formules week-end et des prix en fonction de l’achat à  l’avance sont proposés.
Le taux de remplissage des vols domestiques a progressé de 5 à  6 %.

Pas une semaine sans nouvelle annonce concernant les prix promotionnels sur les lignes intérieures. Royal Air Maroc (RAM) a baissé sensiblement les tarifs de ses vols domestiques, et cette décision a trouvé un large écho chez le public. Plusieurs actions ont été lancées à  quelques semaines d’intervalle. Ainsi en est-il du tarif week-end valable toute l’année sur toutes les lignes intérieures, soit 600 DH TTC l’aller-retour entre Casablanca et les villes de Marrakech, Fès, Tanger, Essaouira, Errachidia et Ouarzazate, 700 DH pour les liaisons avec Agadir et Nador, 800 DH pour Oujda et Laâyoune et 900 DH pour Dakhla. Les départs ont lieu les vendredis et samedis et les retours les dimanches et lundis.

La deuxième formule vise une clientèle qui programme ses déplacements à  l’avance ou qui voyage en famille durant les vacances scolaires, tout en faisant fi de la contrainte du week-end. Dans ce cas, une grille tarifaire, variable en fonction du «principe de l’achat à  l’avance», est proposée. Ainsi, un Casa-Agadir-Casa, que les nationaux jugeaient cher, coûte désormais 1060 DH TTC, à  condition d’acheter son billet une semaine à  l’avance. Ce prix descend à  940 DH et 820 DH en cas d’achat deux semaines et trois semaines à  l’avance. Pour relier Casa à  Marrakech, Tanger, Fès, Essaouira, Errachidia ou Ouarzazate, ces tarifs passent, selon le délai d’achat, à  900, 800 et 700 DH.

Carte d’abonnement offerte durant trois mois
Enfin, pour les habitués de certains trajets, qui possèdent une carte d’abonnement «Inter plus» leur donnant droit à  une réduction de 50% sur le plein tarif avec possibilité de prendre n’importe quel vol intérieur sans aucune restriction, la RAM offre cette carte gratuitement à  tous ceux qui en font la demande entre le 15 décembre et le 15 mars, sachant que cette carte d’abonnement coûte 1 500 DH. Les tarifs auxquels elle donne accès ne sont pas loin des tarifs promotionnels cités.

Par ailleurs, la carte «Safar player» qui permet de cumuler des points pour gagner un voyage gratuit est désormais élargie à  la famille, c’est-à -dire que le chef de famille peut prendre à  son compte les points des autres membres de sa famille.

«En lançant ces opérations, nous avons cherché, pour maintenir la rentabilité, à  toucher des gens qui n’ont jamais pris l’avion auparavant ou ne l’ont pris qu’occasionnellement», explique Jamila Merimi, directeur marketing. D’ores et déjà , selon cette responsable, on assiste à  une augmentation de 5 à  6 % du taux de remplissage des avions, notamment vers des villes non encore reliées à  Casablanca par autoroute, comme Agadir, Laâyoune ou Oujda. En revanche, vers Fès Tanger ou Marrakech, des villes que dessert l’ONCF, il s’agit davantage de continuation pour des clients venant d’Europe et transitant par Casablanca.