La production du groupe Renault Maroc en hausse de 26% en 2015

229 000 véhicules ont été produits à l’usine Renault-Nissan Tanger et 59 028 par Somaca à Casablanca. La France, l’Espagne et la Turquie ont importé plus de 45% de la production globale. Le groupe a exporté 86 617 m3 de pièces détachées produites chez une vingtaine de fournisseurs locaux vers d’autres sites Renault.

Le groupe Renault Maroc poursuit sa montée en puissance. En 2015, tous les indicateurs d’exploitation se sont inscrits en hausse, consolidant les réalisations des deux dernières années. En effet, la production des usines du groupe a atteint 288 053 véhicules, en hausse de 26% par rapport à 2014. En détail, 229 025 véhicules ont été produits à Renault-Nissan de Tanger et 59 028 à l’usine de Somaca à Casablanca. Par modèle, les deux usines ont fabriqué 143049 Sandero, 71 515 Dokker, 40826 Logan et 32663 Lodgy. Cette hausse de la production a entraîné dans son sillage une progression des exportations. D’après le management du groupe, le volume global de ses expéditions a atteint plus de 256500 véhicules, en hausse de plus de 25%, dont environ 216 100 véhicules produits à l’usine de Renault-Nissan de Tanger (94% de la production de l’usine tangéroise) et 40 400 de l’usine Renault de Casablanca (68% de la production de cette unité).

1 650 recrutements en 2015

Par destination, la France, l’Espagne et la Turquie occupent le podium des pays importateurs de la fabrication des usines marocaines de Renault, avec 115 877 véhicules en 2015, soit plus de 45% de la production globale. L’Egypte, l’Arabie Saoudite et la Tunisie arrivent en tête des pays arabes importateurs des modèles produits au Maroc. A noter que l’Egypte reste le premier client de l’usine Renault de Casablanca en 2015. Ce marché compte 30% de la production totale de la Somaca et 42% de ses exportations.

D’autre part, la plate-forme logistique internationale (ILN) du groupe a permis en 2015 l’export de pièces réalisées chez 19 fournisseurs locaux vers d’autres usines de Renault. A travers le port Tanger Med, cette activité a permis des expéditions de 86 617 m3 réparties en 1 425 conteneurs destinés au Brésil, à l’Inde, à la Colombie, à la Roumanie et à l’Argentine.

Côté ressources humaines, l’effectif du groupe Renault Maroc s’est élevé à 9 653 employés dont 15% de femmes. Le nombre des expatriés est passé de 315 en 2012 à 32 à fin 2015. De son côté, l’Institut de formation aux métiers de l’industrie automobile (IFMIA) a terminé l’année 2015 avec 280 527 heures de formation dispensées. Ce modèle de partenariat public-privé a permis de former plus de 8 182 personnes depuis le début de son activité.

Notons que le Groupe Renault Maroc a lancé également son école de management qui s’inscrit dans sa vision 2016. Le nombre d’heures de formation a atteint 6 300 ayant bénéficié à 73 managers.