La première édition des «Tourism Marketing Days» a connu le succès escompté

Cinq workshops ont été organisés sur les thématiques de «Communication et la génération de contenu»; la «Task force commerciale» ; le «Digital» ; le «Mice» et le «Tourisme interne». Cette collaboration public-privé inaugure une nouvelle ère de communication entre l’ONMT et les professionnels du tourisme.

A l’initiative de l’ONMT et en partenariat avec la Confédération nationale du tourisme (CNT), s’est tenue la première édition du «Tourism Marketing Days» mardi 17 décembre à Casablanca. Plusieurs professionnels du tourisme privés et publics, associatifs ainsi que délégués de l’office à l’étranger sont venus assister à cet événement qui marque une nouvelle ère relationnelle entre l’ONMT et les professionnels. Les «Tourism Marketing Days» se veulent un concept d’événement pour la mise en place des stratégies marketing et commerciales capables de positionner la marque «Maroc» sur l’échiquier mondial du tourisme. Le deuxième objectif est d’aider les professionnels marocains à s’outiller pour mener de manière optimale leur démarche commerciale pour leurs entreprises. Durant cette première rencontre, cinq workshops ont été organisés. Il s’agit de la ‘‘Communication et la génération de contenu’’; la ‘‘Task force commerciale’’ ; le ‘‘Digital’’; le ‘‘Mice’’ et le ‘‘Tourisme interne’’. Chacun de ces workshops était animé par un binôme constitué d’un opérateur privé et d’un représentant de l’ONMT. «On ressent qu’il y a une réelle cohésion et un accompagnement de l’ONMT sans précédent. On est très satisfait de l’implication de M. El Fakir dans le secteur et de son sens de l’écoute des professionnels et sa prise en compte de nos recommandations», déclare Abdellatif Kabbaj, président de la CNT et PDG du groupe hôtelier Kenzi Hotels.

Le marché interne sur le même piédestal qu’un marché international

Le secteur du tourisme se porte bien. Les professionnels s’attendent à ce que les arrivées dépassent 13 millions de touristes en 2019. Au delà des marchés traditionnels français et espagnol, l’ONMT s’est mieux penché sur les marchés allemand et britannique. Pour plus d’efficacité, l’office a organisé cette année des workshops entre professionnels des deux pays sur place à Londres et Düsseldorf. Ces marchés constituent pour plusieurs professionnels l’avenir du tourisme. «La prochaine étape est celle des marchés chinois et américain où la RAM a ouvert des lignes directes Casablanca-Pékin mais aussi reliant Casablanca à New York, Boston et Miami. Mais nous avons aussi 15 délégations à l’étranger. Chacune aura un plan d’action BtoB et communication», remarque M. Adil El Fakir. Autre marché important: le marché interne qui représente 34% du total des nuitées pour un objectif espéré de 40%. Le marché interne a désormais une direction dédiée à l’ONMT et une stratégie propre. Un travail en profondeur est prévu entre les professionnels et les délégués du tourisme. «Le marché interne bénéficiera de la même importance qu’un marché international. Une campagne avec une nouvelle approche et des produits et offres destinés au voyageur national sont programmés. La CNT lance à son tour une stratégie digitale pour la création de contenu afin de rester up-to-date mais aussi rapprocher le produit national à tous les Marocains», explique Faouzi Zemrani, vice-président de la CNT. Durant cette rencontre, il a été décidé de créer le «Moroccan Convention bureau» pour développer le Mice au Maroc et attirer une plus grande partie des 9000 congrès organisés dans le monde dont le Maroc ne capte que 5%. En termes de performance, le pays ambitionne également de porter la croissance des arrivées touristes à plus de 800 000 touristes chaque année.