La famille Meziane Belfquih monte à  100% du capital de Gocom

Le distributeur télécoms réalise un chiffre d’affaires de plus d’un milliard de DH. Il a multiplié l’ouverture de points de vente aussi bien pour particuliers que pour entreprises.

Sept ans après avoir pris part à l’aventure Gocom qu’avait initiée un groupe d’investisseurs privés menés par Karim Amor (fondateur de Telecom Partner et Jet Docunet), la famille Meziane Belfquih monte à 100% du capital de ce distributeur d’Inwi.

En effet, la holding Mazaya Group vient récemment de racheter les 112 500 actions Gocom (45% du capital social) que détenaient jusqu’alors les minoritaires dans cet acteur de la distribution télécoms.
En devenant ainsi l’unique actionnaire, Mazaya Group dispose des coudées franches pour infléchir une nouvelle stratégie alors que Gocom a accusé au titre de l’exercice 2013, pour la première fois de son existence, un repli de ses revenus et de ses marges après une ascension fulgurante entre 2008 et 2012 (année de décollage de l’opérateur Inwi) ayant hissé le chiffre d’affaires en 2012 au-delà de la barre du milliard de DH. Une position qui le place d’ailleurs au rang de premier distributeur d’Inwi parmi les quatre que compte l’opérateur, les trois autres étant Tenor Télécoms (group Tenor), Iwaco (groupe Raji) et Sahatel (groupe Saham). A l’image du réseau de l’opérateur télécoms, les quatre sociétés, qui se partagent la distribution des produits Inwi, ont déployé au cours des dernières années un réseau de franchisés et de points de vente de détail, en particulier pour la recharge des cartes prépayées. Mais sur le registre des points de vente pour entreprises (créneau où les marges sont plus alléchantes), Gocom a pris une longueur d’avance en multipliant les implantations (Casablanca, Marrakech, Mohammédia, Rabat, Kénitra, Fès, Tanger, Nador et Oujda). Ce qui n’a pas manqué d’ailleurs d’affecter sa rentabilité à court terme avec une marge à peine autour de 1,5% malgré l’amélioration des commissions sur revente (marge brute) qui sont passées en moyenne de 6,7% en 2013 à 7,9% en 2013.

Mazaya Group opère aussi dans l’intégration réseau et l’immobilier industriel

Rappelons que Mazaya Group est présente également en tant qu’intégrateur réseau et distributeur de matériel de transmission dans le secteur télécoms. En effet, la famille Meziane Belfquih était actionnaire à 100% de la société Télédistribution et Communication (Telecom) basée à Témara avant d’en céder le contrôle en 2009 au japonais Dimension Data tout en restant minoritaire et gestionnaire en la personne de Réda Meziane Belfquih. La holding est également présente sur le créneau de l’immobilier industriel où elle a accompagné depuis 2008 le déploiement au Maroc du suisse SGS Auto en tant que réseau spécialisé dans le service technique au véhicule au Maroc.