La digitalisation du secteur du commerce en marche

La plateforme nationale de la digitalisation du commerce est lancée.
Il s’agit d’un incubateur qui accompagne les start-up de la phase d’idéation à la mise sur le marché. Quatre programmes sont proposés, de sorte à développer une centaine d’entreprises à l’horizon 2024.

Parmi les secteurs qui retiennent l’attention du ministère de l’industrie, figure celui du commerce, l’un des piliers de l’économie nationale avec 9% du PIB et 84 milliards de DH de valeur ajoutée. D’autant qu’il est le 2e contributeur à la création de l’emploi, avec 15% de la population active du pays et représente 700 000 points de vente. D’ailleurs, un plan de relance du secteur du commerce 2021-2023 a été lancé pour le mettre à niveau et contribuer à sa montée en compétitivité. L’un des axes majeurs autour desquels tourne la stratégie est la digitalisation, qui a montré toute son importance avec le déclenchement de la crise sanitaire.

Pour conduire cette transformation numérique du secteur, le ministère de l’industrie, l’UM6P et la Fondation OCP, ont lancé une plateforme nationale de la digitalisation du secteur du commerce : «Moroccan Retail Tech Builder» (MRTB). Il s’agit du 1er venture builder au Maroc et en Afrique qui propose d’accompagner une centaine de start-up digitales et porteurs de projets, afin de développer des solutions digitales innovantes. Ce qui ne sera pas sans impact sur le secteur en général, puisque cela devra participer à sa modernisation et à l’amélioration de sa valeur ajoutée. En plus, la plateforme vise à promouvoir l’entrepreneuriat et à favoriser la création de start-up innovantes, toujours dans le domaine du commerce, à travers le processus d’incubation et d’accélération.

Dans ce cadre, l’accompagnement devra se réaliser de la phase d’idéation et de prototypages jusqu’à la mise sur le marché et d’accélération et ce, à l’horizon 2024. Dans le détail, la plateforme qui, somme toute, est un incubateur, offre 4 programmes. Le 1er est «Create». C’est une phase de pré-incubation qui permet le passage de l’idée au prototypage à travers un appui technique et managérial. Environ 10 nouvelles idées de projets sont acceptées, 2 fois par an, pour un programme qui dure 3 mois. L’objectif de cette phase de pré-incubation est de développer un business model Canvas, valider ses hypothèses, monter l’étude de dossier préliminaire et rencontrer les premiers clients potentiels.

En deuxième lieu, vient l’étape «Start» qui réside dans la transformation du business model en entreprise. Le contenu consiste à tester sur le marché, générer les premiers revenus et inciter à dénicher les premiers financements nécessaires à la maturation de la start-up. Le programme ne prend pas de participation au capital. En revanche, il facilite, à travers son écosystème, la découverte client et l’accès aux premières levées de fonds et aides publiques. Pour cette étape, 10 nouveaux concepts sont admis, une fois par an, pour une durée de 6 mois.

Enfin, le programme «Scale» est conçu pour accélérer la croissance des start-up innovantes en retail. Ce programme vise à donner aux fondateurs les outils requis en vue d’accélérer le développement de leur entreprise, de leur déploiement commercial et augmenter la valeur de la start-up. Cette phase est destinée aux entreprises au plus fort potentiel et susceptibles d’intéresser les investisseurs en capital. Les start-up autorisées sont au nombre de 10 et bénéficieront d’un accompagnement durant 3 mois. A côté de ces 3 programmes, la plateforme en offre un autre : «Think». Il intervient dans les différentes phases d’incubation et les alimente comme étant un système de support, tout en offrant des bases de données du secteur du commerce, la mise en relation des porteurs de projets avec les partenaires de la plateforme et des entreprises dans le retail, l’appui technique, la promotion de l’innovation auprès des donneurs d’ordre et la création et la mobilisation d’une communauté d’entrepreneurs dans le retail en facilitant les échanges et collaborations. Différents formats d’échanges sont ainsi organisés, avec des durées modulables qui varient entre une et trois journées, dans les locaux de la Stargate, campus des start-up de l’UM6P à Benguerir.

Au final, les start-up sélectionnées dans les 4 programmes du MRTB seront hébergées au niveau de l’écosystème d’innovation de l’UM6P «Stargate», qui accueille une panoplie de programmes d’incubation, de création et d’accélération, afin de permettre aux porteurs de projets de bénéficier d’un environnement propice à leur développement.