La destination Maroc satisfait toujours les touristes

Près de 3% seulement des touristes entrés au Maroc sont insatisfaits. Marrakech et Rabat sont les villes les plus appréciées.

Alors que l’ensemble du secteur réfléchit aux nouvelles formules à mettre en place pour doper l’activité, les résultats du baromètre 2013 de la demande touristique et de la satisfaction globale révèlent une fois de plus l’intérêt continu des touristes pour la destination Maroc. Réalisé sur un échantillon d’un peu plus de 50000 personnes, dont 41 500 touristes étrangers de séjour (TES), l’étude met en avant les principaux points qui satisfont ou non les touristes, MRE et TES, lors de leurs séjours. Globalement,  dans les 97% des personnes interrogées, 25% s’estiment très satisfaits, 45% plutôt satisfaits, et 27% assez satisfaits. Ce sont les villes de Marrakech et Rabat qui enregistrent les taux d’appréciation les plus élevés, avec respectivement 79% et 77%. Juste après, Agadir (75%) et Tanger (74%) tirent également leur épingle du jeu. Casablanca est en queue de peloton, avec 67% de touristes très satisfaits ou plutôt satisfaits.

Les infrastructures publiques et les transports sont les principaux points noirs relevés

Le baromètre met en avant ce que les touristes apprécient le plus dans la destination Maroc. Il s’avère que la restauration, le sentiment de sécurité et les rapports avec la population sont les principaux éléments de satisfaction des touristes au Maroc avec 81% de taux de satisfaction. En revanche, et sans grande surprise, la qualité des infrastructures publiques et les transports sont les principaux points noirs relevés par les touristes lors de leur séjour.
Au final, 87% des voyageurs interrogés souhaiteraient «certainement» ou «probablement» revisiter le pays, et 84% d’entre eux recommanderaient la destination à leur entourage. Le baromètre dresse également un profil du touriste étranger. Celui-ci a en moyenne 41 ans, vient seul ou en couple, reste en moyenne 8,3 nuits. 78% des touristes sont des «cadres dirigeants» ou «employés et techniciens» et 45% sont des primo-visiteurs. Enfin, ils dépensent en moyenne 936 DH par jour. Ils ont été 5,3 millions en 2013.