La CIMR veut atteindre 10 000 entreprises adhérentes en 2015

Sept cents adhérents ont rejoint le régime en 2012. Pour en attirer davantage, la caisse compte renforcer la force de vente, élargir le partenariat et mettre l’accent sur la communication.

La Caisse interprofessionnelle marocaine des retraites (CIMR) adopte une nouvelle stratégie pour les trois prochaines années. L’objectif est de renforcer son positionnement sur le marché en tant que régime de retraite complémentaire. Cette stratégie doit lui permettre d’avoir, à l’horizon 2015, 10 000 entreprises adhérentes pour 350 000 affiliés cotisants et 7,5 milliards de DH de contributions annuelles. Trois axes sont retenus.

D’abord, la restructuration de la direction commerciale et le renforcement de la force vente. Ces actions permettront, grâce à une spécialisation d’une partie des agents commerciaux, d’élargir la population adhérente par la promotion des diverses options améliorant la pension, soit à travers le rachat de points (initiative individuelle des salariés) soit par une augmentation du taux de cotisation (effort commun entreprise et salarié). A fin octobre 2012, la caisse compte 5 332 entreprises adhérentes dont 700 ont rejoint le régime au cours de cette année.

Selon les responsables, ces adhérents ont opté pour l’offre Kamil qui donne la possibilité à l’entreprise d’adhérer pour l’ensemble de ses salariés ou pour une partie ou une catégorie seulement. Les taux de cotisation varient de 3 à 10% appliqués sur le salaire brut global pour chacune des deux parts, salariale et patronale.

Ouarzazate et Béni-Mellal auront leur agence en 2013

Les adhérents peuvent aussi choisir Al Mounassib pour la partie du salaire dépassant le plafond de 6 000 DH de la CNSS. Les taux sont compris entre 6 et 12%. Outre la promotion de ses offres, la CIMR, déjà présente dans 11 villes, ouvrira en 2013 deux antennes à Ouarzazate et Béni-Mellal.

Le partenariat est le deuxième axe de la stratégie. Ainsi, la coopération avec la Banque Populaire, qui ne concernait que Al Mounassib dans la région de Rabat-Casablanca-El Jadida, sera étendue à tous les produits de retraite dans toutes les villes où la caisse est présente. La CIMR mettra l’accent sur le partenariat avec les fiduciaires qui peuvent sensibiliser les entreprises à l’intérêt d’adhérer à un régime de retraite complémentaire.

Enfin, l’accent sera mis sur la communication. A cet effet, plusieurs campagnes institutionnelles et produit seront menées en 2013. Des campagnes de marketing direct seront aussi programmées dans les villes où sont implantées les nouvelles agences.