La CCG table sur 11,6 milliards de DH de garanties en 2016

La Caisse centrale de garantie (CCG) met toutes voiles dehors. 11,6 milliards de DH, c’est l’objectif de production d’engagements en garantie et en cofinancement pour l’exercice 2016 annoncé lors du dernier conseil d’administration tenu le 28 décembre.

Selon le management de la caisse, ce volume est en progression de 18 % par rapport aux prévisions de clôture de l’exercice 2015. II englobe 7,4 milliards de DH en faveur des entreprises et 4,2 milliards à destination des particuliers.

Présidant le conseil, Mohamed Boussaid, ministre de l’économie et des finances, a rappelé l’adoption de plusieurs mesures en faveur de l’investissement et du développement des entreprises, le renforcement de l’offre produits de la CCG. Il a également annoncé la poursuite de l’extension du périmètre d’intervention de la caisse à travers, entre autres, le lancement prochain d’un fonds d’amorçage au profit de start-up. De son côté, le directeur général de la CCG a précisé que depuis la réforme du système national de garantie en faveur des TPME en 2009,  le volume des crédits cautionnés par la CCG a connu un développement important.

Pour lui, ces résultats démontrent la pertinence des orientations stratégiques de cette réforme aussi bien en termes de ciblage et d’offres-produits qu’en termes de processus et de modes opératoires.