La Caravane OCP céréales et légumineuses 2014 fait escale à  Tadla-Azilal

Les agriculteurs vont bénéficier de sessions de formation et d’un accompagnement technique et agronomique de pointe. L’intégration des compléments alimentaires pour l’élevage est la nouveauté de cette année.

Nouvelle étape pour la Caravane OCP céréales et légumineuses 2014. Après la région de Rhamna, elle fait escale à Gtaya dans le Tadla-Azilal. Conçue en tant que véritable outil d’encadrement des agriculteurs, la caravane permet de déterminer les besoins spécifiques des agriculteurs en engrais et assurer par conséquent une croissance soutenue de leurs rendements et productivité. Déjà, les tests réalisés dans cette région lors de la caravane 2013, ont démontré une hausse du rendement des parcelles céréalières irriguées de 46 à 53,50 q/h. En 2012, ces mêmes tests effectués dans la région de Béni-Mellal ont montré une augmentation du rendement dans la partie bour de 35 q/h à 45. De plus, selon les derniers bilans réalisés, le rendement a augmenté en moyenne de 25% dans les parcelles céréalières ayant fait l’objet de l’accompagnement proposé par les experts de la Caravane OCP.

Dix régions seront parcourues

Il faut dire que cette étape de la caravane est primordiale dans la mesure où la région de Tadla-Azilal dispose d’une superficie agricole utile (SAU) de 570 616 hectares dont 192000 ha de terres irriguées, soit 7% de la superficie agricole utile et 13% de l’espace irrigué au Maroc. Elle est connue par les cultures céréalières (notamment le blé dur et l’orge) et les légumineuses qui représentent près de 22% de la production nationale (les haricots et les fèves essentiellement).
Cela dit, cette édition apporte une nouveauté majeure. La caravane a, en effet, introduit dans son offre d’accompagnement les produits «Feeds», ou compléments alimentaires pour animaux, au profit des agriculteurs qui sont, le plus souvent, également éleveurs. Ils pourront de ce fait profiter d’informations relatives aux bénéfices apportés par les aliments enrichis en MCP ou DCP à leurs cheptels.

A ce titre, les distributeurs de «Feeds» ont été invités à participer à quelques étapes à travers un stand de présentation de leurs produits destinés à la nutrition animale. Ces produits à base de phosphate et de calcium, qui étaient jusqu’en 2013 importés, sont désormais fabriqués localement. Les Feeds ont été ainsi introduits sur le marché local dès mars 2013. A titre indicatif, l’unité de production des DCP et MCP, basée au complexe industriel d’OCP à Safi, permet de satisfaire les besoins nationaux à hauteur de 10% de la production. Les 90% de cette production sont exportées, notamment vers le Brésil, les Etats-Unis et  d’autres pays européens et asiatiques.

A noter que cette 7e édition de la Caravane OCP agricole sillonnera, jusqu’au 3 novembre 2014, dix régions du pays connues pour abriter l’essentiel des cultures céréalières et légumineuses nationales. Après la première étape dans la région de Marrakech-Tensift-El Haouz, cette caravane ira à la rencontre des agriculteurs de plusieurs zones nationales avant d’atteindre la région de Doukkala-Abda, dernière étape. Environ 3500 agriculteurs bénéficieront de sessions de formation et d’un accompagnement technique et agronomique de pointe. Aussi, une journée de formation exclusive sur le terrain autour des essais lancés dans cette filière sera organisée le lendemain du déroulement de chaque étape. Depuis son lancement, la caravane a bénéficié à près de 25 000 agriculteurs.