La Caisse nationale de retraites et d’assurances passe au « zéro papier » dès 2012

La CNRA dématérialise l’ensemble de ses procédures pour améliorer sa gestion et réduire ses coûts. Elle se prépare à  prendre en charge la gestion technique et administrative des fonds du travail.

La Caisse nationale de retraites et d’assurances (CNRA) assurera à partir de janvier 2012 la gestion technique et administrative des fonds du travail. Cette décision a été prise par les pouvoirs publics pour centraliser la gestion des rentes des accidents du travail et des maladies professionnelles. Avec cette nouvelle fonction, cette structure confirme son positionnement de gestionnaire de référence dans le domaine de la prévoyance sociale. En effet, depuis sa création, elle a largement étendu son champ d’intervention dans le secteur social. Actuellement, la caisse opère dans trois domaines d’activité de la prévoyance, à savoir la gestion des rentes accidents du travail (AT) et des maladies professionnelles (MP), la gestion des rentes accidents de la circulation (AC), et enfin la gestion mandatée.
Cette extension du champ d’action a été possible grâce à un large programme de modernisation de sa plateforme de gestion lancé en 2004. Appelé «Programme d’Excellence», ce chantier sera bouclé en 2012. «Il a permis de renforcer les capacités organisationnelles de la CNRA en adoptant les meilleurs modèles de management, notamment le zéro papier, l’e-business et la planification stratégique, etc.», annonce un responsable de la caisse.

Une gamme de télé services destinée aux clients

Autant de procédures par lesquelles la caisse ambitionne de maîtriser ses coûts de gestion.
Dans ce programme, elle s’appuie sur «l’usine retraite» mise en place avec grand succès par le RCAR (régime collectif des allocations de retraites) et qui a contribué à améliorer la plateforme de gestion à travers une extension aux différentes activités de la CNRA (Rentes AT/AC, gestion pour compte, MP) et le renforcement de la rapidité des procédures de traitement et de liquidation des dossiers.
Cette plateforme ultra moderne, qui est actuellement en cours de finalisation, garantit l’intégration immédiate et à moindre coût de n’importe quel régime de retraite ou produit de prévoyance. Elle est essentiellement caractérisée par une dématérialisation totale des procédures, un système d’information orientée services et l’existence d’une gamme complète de télé services destinés aux clients ainsi qu’aux partenaires. Elle a nécessité un investissement substantiel, dont la réalisation s’est étalée sur les sept dernières années,  ainsi que le recrutement de compétences pointues.
Grâce à ce nouveau programme, la CNRA est outillée pour assurer une bonne gestion des fonds du travail. Même en l’absence d’un fichier électronique, elle peut prendre en charge les dossiers si l’Administration des fonds du travail (AFT) met à sa disposition les archives physiques.