La Banque Mondiale octroie au Maroc un milliard de dollars par an sur la période 2014-2017

Le Groupe Banque Mondiale vient de renouveler le cadre de partenariat stratégique (CPS) avec le gouvernement marocain pour la période 2014-2017.

L’égalité des sexes, la jeunesse, l’expression et la participation constituent les thèmes transversaux de ce partenariat qui s’articulera autour de trois grands axes. D’abord, la promotion d’une croissance concurrentielle et inclusive. Ce qui suppose plus d’accès au financement des petites et moyennes entreprises et aussi un allègement des règles commerciales. Ensuite, l’édification d’un avenir vert et résilient, qui passe par la promotion des énergies renouvelables, la lutte contre la pollution et une meilleure gestion de l’eau. Enfin, le renforcement de la gouvernance et des institutions pour une meilleure prestation de services à tous les citoyens. Pour la mise en œuvre, l’enveloppe annuelle potentielle qui sera mise à la disposition du Maroc est d’un milliard de dollars (8,4 milliards de DH) contre 600 millions par an pour le CPS 2010-2013.