KARIM TAZI : 2009, finalement en croissance,mais, s’il ne pleut pas, 2010 sera pire

L’année 2009 se termine bien mieux qu’elle n’avait commencé. Jusqu’en mai, nous avons frôlé la catastrophe, puis la reprise a commencé à partir de juin pour rechuter ensuite. Octobre nous a réservé d’agréables surprises. Finalement, malgré une chute des exportations de 20 %, leur poids au sein de notre activité (matelas, ameublement…) ne devrait pas trop impacter l’ensemble. Nous terminerons probablement l’année avec une hausse du chiffre d’affaires de l’ordre de 5 %. Mais il faut le dire, 2009 a été une année de fort stress avec des ventes en dents de scie alors que, jusque-là, la saisonnalité était plutôt stable. Pour 2010, tout dépendra de la campagne agricole, si les pluies ne sont pas au rendez-vous, je crains une baisse d’activité.