Jacob Delafon Maroc décidée à élargir ses débouchés en Afrique

Moins de 5% de la production locale est acheminée actuellement vers l’Afrique, mais ce volume a progressé de 40% l’année dernière. La marque compte introduire de nouveaux produits cette année.

Jacob Delafon Maroc fortifie son statut de hub pour l’Afrique. Le spécialiste du sanitaire devrait exporter vers le continent une partie grandissante des produits issus de son usine à Tanger. Actuellement, seule 5% de la production locale (qui a dépassé pour la première fois le million d’unités en 2016 pour une capacité de 1,5 million) est acheminée vers l’Afrique. «Mais ce volume a connu une progression notable de 40% l’année dernière», assure l’entreprise.

Pour élargir ses débouchés sur le continent, l’industriel mise sur l’accompagnement de projets immobiliers et touristiques lancés par des promoteurs immobiliers marocains. Plus généralement, il compte étoffer ses partenariats commerciaux sur ses marchés d’Afrique les plus prometteurs, soit une quinzaine de pays, essentiellement d’Afrique francophone et du Maghreb. L’entreprise est notamment en phase de développement de son réseau et de recrutement en Algérie, Tunisie, Côte d’Ivoire et Cameroun.

Densification du réseau local

L’activité à l’export sur les marchés européens et les Etats-Unis, qui absorbent 50% de la production locale, devrait compenser la baisse de régime sur le marché local du sanitaire constatée «depuis le début de l’année», selon le management de Jacob Delafon Maroc. Avec une baisse des mises en chantier de logements de 38%, selon les chiffres officiels (cet indicateur renseigne sur la demande future adressée aux industriels), le deuxième semestre 2016 ne s’annonçait guère meilleur. La forte baisse des ventes de ciment depuis l’entame de 2017 (-4,7% au premier trimestre) le prouve. Dans ce contexte, le management de Jacob Delafon Maroc ne pronostique pas une reprise ferme du marché avant 2019. Il n’empêche que l’entreprise continue d’améliorer son maillage territorial avec l’ouverture prochaine de deux nouveaux show-room à Fès et Oujda, qui viendront étoffer un réseau d’une cinquantaine de points de distribution.

En outre, la marque, qui s’administre une cure de jouvence depuis deux ans, compte, durant cette année, introduire trois nouveaux produits. Une solution de douche (Ecrin), prête à poser et destinée à faciliter les projets de rénovation de salles de bain, est commercialisée depuis janvier dernier. Un nouveau modèle de vasque et une nouvelle collection (vasque, meuble, miroir, colonne…) seront lancés respectivement en juillet et septembre prochains. Dans la même veine, la marque, propriété de l’américain Kohler, a récemment annoncé au niveau mondial un partenariat avec le designer français Alexis Mabille. Ce rapprochement donnera lieu au lancement d’une nouvelle collection complète.