Inwi introduit le wifi à bord du tramway de Casablanca

Le nouveau service couvre l’ensemble de la ligne 1, soit 31 km. L’utilisateur a juste besoin de s’enregistrer via son numéro de téléphone et d’insérer le code d’activation reçu par SMS. L’offre est de 200 Mo par jour et permet de couvrir environ 2,5 heures de trajet.

Les utilisateurs du tramway de Casablanca peuvent désormais  disposer du wifi à bord des rames, et ce, depuis mardi 27 mars. Ce service baptisé «Wifi M3ak» est, selon l’opérateur téléphonique, «une première au Maroc». «C’est la première fois que l’on peut disposer d’un réseau mobile sur un matériel roulant», s’est félicité le management de la société. Il a fallu une année de travail pour sélectionner les schémas techniques, les essayer au niveau d’une rame mise à disposition par Casa Transport et enfin équiper, en troisième lieu, 74 rames en bornes et matériel de connexion de dernière génération.

Ce nouveau service couvre l’ensemble de la ligne 1, soit 31 km du trajet emprunté quotidiennement par 135 000 passagers. «Wifi M3ak» est une solution simple d’utilisation. L’internaute a simplement besoin de se connecter au réseau, de s’enregistrer via son numéro de téléphone et d’insérer le code d’activation reçu par SMS. Il bénéficie instantanément d’un volume de connexion haut débit offert sur le téléphone, la tablette ou encore l’ordinateur portable.

Travailler, échanger et se divertir durant le trajet

Selon les dirigeants de Inwi, «ce nouveau service est une prouesse technologique» : le matériel installé est conforme aux normes internationales en matière de robustesse, de qualité et d’esthétique. Il résiste aux conditions climatiques, il est anti-vibration, anti-secousse et permet d’éviter les interférences avec les systèmes existants dans le tramway.

Pour Casa Transport, cette nouvelle solution permet d’assurer un transport intelligent : les utilisateurs peuvent ainsi travailler, échanger et se divertir durant leur déplacement. L’offre est de 200 Mo par jour et permet de couvrir environ 2,5 heures de trajet. Elle permet une heure de tchat, l’envoi de 10 emails et dix minutes de musique. Une large campagne de communication accompagne ce lancement via la presse, l’affichage ainsi que l’habillage du tramway.